© DR

Les Beatles étaient de retour sur les écrans le temps d’une séance unique au Pathé Cap Sud à Avignon et dans certains cinémas du globe, le 15 septembre dernier. Flashbacks en série  au cœur des sixties !

« Maman, pourquoi y’a que des grands ? » Chiara, 8 ans, était certainement la plus jeune spectatrice du film événement de Ron Howard consacré aux Beatles. La plus chanceuse de toutes ses copines de classes aussi, et pour cause : « Eight Days A Week » était projeté à l’international en séance unique ! En France, ce sont les cinémas Pathé Gaumont qui en ont eu l’heureuse exclusivité.

Bain de jouvence pour les happy few

Les spectateurs, qui pour rien au monde n’auraient manqué un tel rendez-vous, n’ont pas été déçus : des tous premiers tubes « Please, Please Me» à la genèse de « Jealous Guy», en passant par « She Loves You », « Help! » et bien d’autres encore, ils ont pu suivre, 2h30 durant, les coulisses des tournées trépidantes qui, de 1962 à 1966, offrirent bien peu de répit aux Quatre garçons dans le vent !

Les images d’archives du documentaire sont ponctuées d’anecdotes inédites, celles de Paul, Ringo, John & George mais aussi celles de Whoopi Goldberg, de Sigourney Weaver ou même d’Elvis Costello, en jeunes fans qu’ils étaient à l’époque !

« Un concert dans un stade ? »

Oui, Messieurs Dames ! Il faut dire que les Beatles étaient des précurseurs en la matière ! Pour preuve les 30 dernières minutes du film sont consacrées au légendaire concert de 1965 au Shea Stadium de New York. Un moment historique et assourdissant, devant plus de 50 000 fans hystériques !

Et que ceux qui n’étaient pas de la partie sèchent leurs larmes, le film sortira bientôt en DVD !

Boîte à Culture était à la sortie de cette séance exceptionnelle pour recueillir vos impressions de Beatlemaniaques …