Burkin’Arts #5 du 21 au 29 octobre à Villeneuve-Les-Avignon ©Olivier Tresson
Le très attendu Burkin’Arts, l’événement phare du Centre Social et Culturel Tôtout’Arts, est de retour du 21 au 29 octobre à Villeneuve-Les-Avignon. Rencontres, spectacles, ateliers, expositions sont au programme de cette biennale qui promeut la création du Burkina Faso.

C’est dans son local de Villeneuve-Les-Avignon que le Centre Social et Culturel Tôtout’Arts a présenté à la presse, ce mardi 17 octobre, le programme de la 5ème édition de Burkin’Art qui se déroule du 21 au 29 octobre prochains.
« Cela commence à devenir une habitude a déclaré dans un sourire Christine Belsoeur, et on nous le réclame ! » poursuit la pilote de Burkin’Art. Il faut dire que plus qu’un festival, cette biennale, qui a pour but de faire découvrir et de promouvoir la création contemporaine du Burkina Faso, est une véritable aubaine pour les artistes burkinés qui ont la chance d’être sélectionnés. Et ici, on varie les plaisirs, on marie les styles, et chaque édition de Burkin’Art donne sa chance à de nouveaux talents, dénichés sur place par les bénévoles de l’association. « On est toujours en recherche. On choisit des gens que l’on aime. C’est un festival avec des réjouissances, mais c’est aussi ce qui se passe entre les artistes et l’équipe de Tôtout’Arts qui est important, parce qu’on se découvre mutuellement» insiste Christine Belsoeur.

Création et résistance

« Bâtir et résister » est le thème qui a été choisi après de nombreux brainstormings pour cette édition 2017. « Bâtir, on est dans la création habituelle d’œuvres, de relations, c’est très positif. Et résister, est en direction de nos amis burkinabés qui ont eu ces dernières années à résister beaucoup face au pouvoir autoritaire». Un thème qui sera décliné tout au long de la semaine avec au programme : rencontres, spectacles, projections débats, ateliers et expositions permanentes en entrée libre : « on donne à voir des artistes peintres et plasticiens ».

Un jour, un conte

Pour aider à monter cet événement phare, Tôtout’arts peut compter sur l’aide précieuse de leurs voisins et amis de La Chartreuse. Un partenariat solide qui a permis cette année, grâce au dispositif Odyssée, mis en place par le Ministère de la Culture, d’accueillir en résidence l’artiste Ismal Sawadogo dans ce haut lieu du patrimoine villeneuvois. Ce conteur burkinabé passionné par la transmission des traditions orales dans son pays a passé un mois en résidence à la Chartreuse et grâce à l’aide d’une conseillère en dramaturgie, l’artiste est passé de l’oralité à l’écrit. « C’était son grand désir de pouvoir écrire ses contes qu’il raconte dans la tradition populaire. » Deux soirées exceptionnelles de contes pour petits et grands sont programmées les 25 et 26 octobre, sur réservation. Et avec “Taxi Brousse, un jour, un conte”, Ismal Sawadogo proposera à qui veut l’écouter « un voyage immobile » dans un taxi de 7 places stationné Place Jean Jaurès. « Il contera comme il le fait à Bobo-Dioulasso où nous l’avons rencontré, puisqu’il est chauffeur de taxi, explique Christine Belsoeur. À chaque course, on a droit à un conte. C’est comme cela que nous avons eu envie de l’aider lui aussi à faire quelque chose de son talent. »

Partage et solidarité

Toute l’année, la musique et la danse, les spécialités de Tôtout’Arts, sont au programme du CSC, comme beaucoup d’autres activités, que l’on ne trouve nulle part ailleurs : « on a l’habitude de ne pas faire ce que font les autres autour de nous ». Quant à l’engagement avec le Burkina Faso, il ne se limite pas à ce festival qui a lieu tous les deux ans. Des activités culturelles et humanitaires se déroulent de façon régulière, avec l’intervention des “Tanties” et des “Tontons” de Tôtout’Arts dans certains villages burkinabés. Un exposition de photos des “Tanties”,présente lors de Burkin’Arts 2017, résumera toutes les actions solidaires menées par ces passionnés bienfaiteurs.

Burkin’Arts #5 – Villeneuve-Les-Avignon
5ème édition du Festival Burkin’Arts organisé par Tôtout’Arts
Du 21 au 29 octobre 2017
Le programme du Burkin’Arts en détail : ICI

Christine Belsoeur , pilote du Festival Burkin'Arts

intérrogée au micro de BàC