© Céline Zug

L’œuvre de Richard Kalinoski « Une bête sur la lune » a été mise en scène l’an dernier par Laurent Rochut. L’occasion pour lui de sortir de son rôle de directeur de théâtre de l’Oulle et montrer l’étendue de ses talents. Une pièce qui traite avec justesse du génocide arménien et de la douleur de l’exil. Elle sera rejouée dans son théâtre de la Place Crillon samedi 26 novembre à 20h30 après avoir rencontré un joli succès cet été au festival Off.

C’était il y a un siècle mais la communauté arménienne n’a rien oublié de cette tragédie qui a anéanti son peuple et l’a poussé à l’exil. La reconnaissance de ce génocide est un combat sans relâche pour la diaspora arménienne. Ainsi, la pièce que Laurent Rochut a mis en scène est garante de ce devoir de mémoire, et sert fort bien le propos grâce à la sobriété et la justesse des trois comédiens : Lili Sagit, Pierre Audigier et André Fauquenoy,  et à une direction d’acteurs infaillible. Plus qu’un acte militant c’est un uppercut artistique et humain.

Histoire intime au service de la grande histoire

Touchante histoire que celle de la petite Lili envoyée dans un pays lointain dont elle ne sait rien. La toute jeune rescapée arrive chez un homme marqué par la douleur, obsédé par l’envie de fonder une famille au plus vite et bien peu compatissant. Il faut pourtant effacer ses souvenirs et faire taire sa douleur pour épouser le rêve américain et ce n’est pas sans affrontements qu’ils vont y parvenir. L’un veut honorer ses ancêtres en perpétuant leur nom et l’autre veut tout simplement vivre et se fondre dans ce nouveau pays plein de promesses.

L’humanité à tous les étages

Le décor minimaliste souligne le jeu intense des comédiens, qui ne sombre jamais dans le pathos. Le couple est crédible parfois drôle et tellement émouvant, quant au texte, il prend des accents d’actualité et donne à réfléchir sur ce qu’il reste de notre humanité. Dans le contexte anxiogène qui agite la planète, “Une Bête sur la Lune” est une piqûre de rappel prouvant la richesse des cultures mélangées, une valeur ajoutée qui a fait ses preuves au cours des siècles. L’ histoire de ces gens presque ordinaires fait chaud au cœur et s’imprègne tout au fond de l’âme.

 

“Une Bête sur la Lune” Samedi 26 novembre, 20h30 Théâtre de l’Oulle Rue Plaisance Avignon Tél. 09 74 74 64 90