©DR

Les Rencontres Musicales du Pôle culturel de Sorgues se tournent vers les Bahamas. Robert Santiago en sera le maître de conférence, il dévoilera les richesses musicales de ce chapelet d’archipels ou il reste quelques musiques endémiques.

Les Rencontres Musicales menées par le responsable du secteur musique de la médiathèque, Henri Garcia, vont consacrer Robert Santiago. Ce musicien accordéoniste proposera un petit tour d’horizon des différents rythmes populaires des Bahamas et du travail qu’il mène sur place pour réhabiliter ces musiques  “Il y a près de 700 îles aux Bahamas, et donc beaucoup de brassage venu d’ailleurs, rien n’a été inventé sur place, les musiciens ont su se réapproprier la musique pour la faire leur“. Robert Santiago est un féru d’accordéon, qu’il pratique depuis de nombreuses années. C’est sa pratique de l’accordéon diatonique (ou bien accordéon à boutons) qui lui a valu de rejoindre le projet de sauvegarde de la musique populaire de l’île Cat Island : “le vieillissement de la population et l’absence de programme pour la sauvegarde de leur patrimoine sont devenus une urgence,  j’ai été contacté pour leur venir en aide, parce qu’ils cherchaient quelqu’un qui connaisse bien leur musique, qui donne des cours en français et qui parle anglais. La musique descend des esclaves comme le Goombay,  le Rake’n’Scrape, le Blues et d’autres qui sont venus des bateaux, car hélas les gens sur place bougent très peu, c’est une des raisons de l’appauvrissement de leurs pratiques musicales. C’est en train de changer et c’est en ça que notre travail commun est passionnant“.

La musique avant tout

La rencontre ne se limitera pas à cette seule présentation de sa collaboration aux Bahamas, c’est bien de musique que Robert Santiago viendra parler. Un registre qu’il maîtrise à merveille : “surtout les musiques d’Amérique Latine qui sont une véritable passion pour moi, j’ai voyagé dans une grande partie du continent et je me suis imprégné des cultures diverses, et parfois totalement oubliées, de plusieurs pays. Cette rencontre avec le public est l’occasion d’emmener les gens dans un voyage à la fois musical et culturel. L’accordéon est un instrument riche d’histoire, il revient sur le devant de la scène chez les jeunes générations, preuve qu’il est indémodable ! C’est aussi un instrument complexe qui vaut d’être mieux connu pour sa finesse et son histoire“. Robert en est le meilleur ambassadeur et surtout un musicien que l’on écoute sans se lasser.

Les musiques populaires des Bahamas par Robert Santiago
Samedi 19 novembre à 10h
Pôle culturel “Camille Claudel”
285 avenue d’Avignon à Sorgues
Tél : 04 90 39 71 33
Entrée gratuite sur réservation