© DR

Les amoureux de Shakespeare et de Verdi ont rendez-vous avec Macbeth et sa cour à l’Opéra Grand Avignon dimanche 2 et mardi 4 avril. Trois heures de tragédie intense dans les ténèbres du destin du plus célèbre Roi d’Écosse.

Fans de Shakespeare et de Verdi, voilà votre souhait exaucé : l‘Opéra Grand Avignon programme deux représentations de Macbeth dimanche 2 avril à 14h30 et mardi 4 avril à 20h30. L’œuvre la plus sombre de William Shakespeare a trouvé chez Giuseppe Verdi une résonance toute particulière : l’opéra en quatre actes de 1847 du compositeur italien appuie sur la corde de la violence et de la folie présentes dans la pièce du dramaturge anglais. A l’époque, Verdi innove et pour incarner la voix de Lady Macbeth, il cherche un timbre « âpre, suffoqué, obscur », à l’opposé des canons du bel canto. Sur la scène de l’Opéra Grand Avignon, c’est la soprano bulgare Alex Penda qui donne de la voix à Lady Macbeth. Quant au baryton Juan Jesús Rodriguez, il incarne le rôle de Macbeth et se produira pour la première fois à Avignon. Pour cette nouvelle production en collaboration avec l’Opéra de Marseille, c’est le chef Alain Guingal qui a l’honneur de diriger l’ORAP au grand complet. Le Chœur et le Ballet de l’Opéra Grand Avignon sont également de la partie, avec une chorégraphie signée Marion Ballester, que les connaisseurs ont pu voir aux côtés d’Anne Teresa de Keersmaeker. Pour retranscrire toute la puissance du drame de Macbeth, la mise en scène a été confiée à Frédéric Bélier-Marcia, également scénariste des films de Nicole Garcia. Tous ces talents réunis et associés aux génies de Shakespeare et de Verdi laissent présager deux représentations d’une grande qualité.

L’intrigue Macbeth

Macbeth, annoncé par les sorcières comme le futur roi d’Ecosse, assassine ce dernier et prend sa place, influencé par Lady Macbeth, son ambitieuse femme qui souhaite accélérer le cours du destin. Lady Macbeth entraîne le roi dans sa folie meurtrière et d’autres crimes suivront. Le couple glisse peu à peu dans une descente aux enfers faite de doutes, de remords et d’hallucinations.

Si la pièce de Shakespeare a été publiée pour la première fois en 1623, il faut attendre 1954 pour qu’elle soit jouée au Festival d’Avignon, avec Jean Vilar à la mise en scène et dans le rôle titre. L’opéra des 2 et 4 avril prochain promet d’être spectaculaire. Une plongée au cœur des ténèbres dont le spectateur devrait se souvenir. En préambule, ne manquez pas la conférence “Macbeth” par l’auteure angliciste Marielle Khoury samedi 1er avril à 17h, au Foyer du Public.

Macbeth
Opéra Grand Avignon
Dimanche 2 avril à 14h30 et mardi 4 avril à 20h30
Opéra en 4 actes de Giuseppe Verdi, d’après la tragédie de Shakespeare
Direction musicale : Alain Guingal
Tarifs: à partir de 11€ / réservations en ligne