© DR

Du 6 mars au 30 septembre 2017, le planning familial de Vaucluse organise de nombreux événements pour fêter son 50ème anniversaire. Coup d’envoi ce lundi, dans le cadre de la Journée Internationale des Droits des Femmes.

Le Planning Familial de Vaucluse a vu le jour de manière clandestine rue des fourbisseurs à Avignon en 1967, tout comme de nombreux centres affiliés partout en France. 50 ans d’actions de préventions, d’information, d’éducation et de lutte pour les droits de la femme. De mars à septembre, l’association vauclusienne vous donne rendez-vous pour fêter avec elle cet anniversaire à travers une série de manifestations.

Du 6 au 10 mars à l’Hôtel de Ville et Place Pie

Dans le cadre de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes le 8 mars, le Planning Familial 84 vous donne rendez-vous tous les soirs de cette semaine à 18h à l’Hôtel de Ville d’Avignon pour une série de rencontres autour de thématiques précises : monde du travail, sport, culture, science et violence. Des débats et tables rondes pour en finir avec les clichés, faire le point et réfléchir ensemble à comment améliorer le statut sociétal féminin en France. C’est tout naturellement que la Ville d’Avignon accueille ces rencontres : depuis 2014, la municipalité est très engagée dans la cause des femmes et a même signé le 13 janvier dernier une convention de partenariat avec le Centre d’Information sur les droits des Femmes et des familles de Vaucluse.

50 ans : la lutte continue

Devant le recul et la menace permanente de certains pays européens à l’égard des droits des femmes, pas question de baisser les bras pour Maud Fontanel, chargée de communication et animatrice de prévention du planning : « Cette régression est effrayante et me met en colère car les arguments des gouvernements conservateurs, notamment contre le droit à l’avortement, ne tiennent pas la route. C’est avant tout une question de santé. » D’où l’urgence de continuer les actions de préventions sur le terrain, de la maternelle à l’Université, en passant par la Maison d’Arrêt du Pontet. « Avec les moyennes sections et les classes de CP, nous travaillons sur les émotions, la conscience de soi et l’interaction sociale afin d’éviter toute future violence. En collège et lycée, nous travaillons sur la vie affective et sexuelle, la contraception et l’égalité homme-femme. » Des sujets non négligeables : « La jeunesse est très mal informée et a une vision tronquée de la féminité, notamment à cause de l’hypersexualisation présente dans les clips vidéos », remarque Maud Fontanel, dont la mission est d’informer mais aussi de faire réfléchir sur la notion de confiance : « On essaie de déconstruire ces clichés avec les jeunes.» Si vous souhaitez vous aussi en savoir plus sur les actions du Planning Familial, son équipe, assistée par l’association Latitudes,  sera présente place Pie, ce mercredi 8 mars de 12h30 à 14h.

A venir

Les 50 ans du planning familial sont l’occasion idéale pour continuer les actions de sensibilisation sur le terrain à travers des rendez-vous culturels ponctuels tout au long de cette année. Un projet pendant le festival d’Avignon est en cours d’élaboration et le 30 septembre prochain, une grande exposition rétrospective est prévue : photos d’archives, témoignages écrits et vidéos… le lieu sera prochainement dévoilé. D’autres manifestations sont prévues à Carpentras, l’Isle-sur-la-Sorgue et Cavaillon.

Planning Familial de Vaucluse
13, rue de la Vénus d’Arles – Avignon
04 90 87 43 69
Permanence sur RDV du lundi au vendredi de 14h00 à 17h30
Programme complet des rencontres du 6 au 10 mars ici