Pierre Guiral, le directeur de l’Opéra Confluence ©Céline Zug

La saison 2017/2018 de l’Opéra Grand Avignon est marquée par de grands changements. Changement de direction artistique avec l’arrivée de Pierre Guiral. Changement de nom et de lieu, l’opéra du centre ville devient pour deux années l’Opéra Confluence et s’exporte, hors les murs de la ville, en Courtine, le temps de réaliser de gros travaux de rénovation. Rencontre avec Pierre Guiral, le directeur de l’Opéra.

C’est à l’Espace Vaucluse, tout à côté de l’Opéra Grand Avignon, que nous avons rencontré Pierre Guiral. Ce lieu géré par le Département à été mis à la disposition de la grande maison culturelle avignonnaise afin d’assurer la billetterie pendant les deux années de travaux. L’opéra historique en centre ville déménage donc en Courtine, face à la gare TGV, dans « une magnifique salle de 950 places tout en bois que nous sommes heureux d’investir » précise le nouveau directeur artistique de l’opéra. Un nouveau lieu baptisé “Opéra Confluence”,  un nom “plus porteur en terme de marketing territorial” choisi par Jean-Marc Roubaud, le président du Grand Avignon. « Nous avions prévu d’ouvrir la nouvelle saison à partir du 10 novembre, mais à cause de retards accumulés cet été, nous la déplaçons à partir du 25 novembre. Les spectacles programmés du 10 au 25 novembre sont soit reportés à d’autres dates, ou la saison prochaine, ou annulés*» souligne Pierre Guiral. Tout au long de la saison, d’autre lieux de diffusion accueilleront des spectacles de cette programmation  2017/2018, notamment  l’Autre Scène à Vedène, le Conservatoire du Grand Avignon, le Château de Fargues au Pontet … Malgré ces petits contre-temps, Pierre Guiral est serein et heureux de relever ce nouveau challenge de diriger cette institution, bien briefé par son prédécesseur : « Raymond Duffaut à marqué de son empreinte plus de 40 ans de création artistique dans ce lieu. Moi, je suis très admiratif de son travail. Il m’a aidé à prendre sa succession et je l’en remercie beaucoup. Moi je ne suis pas issu de l’opéra directement, mais j’ai quand même baigné toute ma vie dans le culturel et le musical en particulier. Je pense que nous avons fait tout ce qu’il était possible de faire pour répondre au mieux aux attentes du public, et maintenant nous attendons cette rencontre, qui je l’espère, sera très riche et très fructueuse », nous confie impatient l’ex-responsable de l’Action culturelle du Grand Avignon.

L’opéra fait le mur pour deux saisons

Les saisons artistiques de l’Opéra Confluence vont s’articuler sur trois années, le retour à l’Opéra historique se faisant seulement dans trois ans. Pour lancer cette première saison, le directeur a choisi pour illustrer ses supports de communication, le symbole de la liberté à travers l’image de Marianne qui brandit le drapeau français : « Il est indiqué sur le frontispice de l’opéra, la devise républicaine : Liberté, Égalité, Fraternité, et j’ai trouvé que c’était un sujet brûlant d’actualité. Donc, les trois saisons s’articuleront sur ces thèmes là,  avec notamment chaque année, un opéra de Mozart qui illustrera ce propos. Cette année pour la liberté, c’est « L’enlèvement au Sérail ». Pour l’égalité, « Les Noces de Figaro ». Pour la dernière année, pour la reprise à l’opéra, ce sera « La Flûte Enchantée » qui sera programmée.”

Les temps forts de la programmation

Il est toujours difficile pour un directeur artistique d’avouer ses préférences en matière de spectacles programmés « On aime tous ses enfants de la même façon ! » nous rappelle avec le sourire Pierre Guiral, mais parmi la programmation de cette saison 17/18, “Le Dialogue des Carmélites”, qui aura lieu en janvier, fait partie des spectacles dont le directeur de l’Opéra Confluence est particulièrement fier.
«C’est une œuvre absolument géniale qui illustre parfaitement le propos de la liberté, puisqu’il s’agit de la liberté religieuse vis à vis de la république et des révolutionnaires et de la liberté de pensée (…) Je suis très heureux de monter ce spectacle-là puisque tout le deuxième acte a été écrit à Avignon par Poulenc et donc il y a un rappel historique très important. Il y a une histoire d’amour entre cet ouvrage et la ville d’Avignon et c’est Alain Timar, le directeur du Théâtre de Halles qui mettra en scène cet ouvrage, sachant que c’est son premier opéra, je suis ravi de cette aventure. »

Concours des jeunes espoirs

Cette année verra aussi une nouvelle édition du Concours des Jeunes Espoirs de l’Opéra, rebaptisé Concours Raymond Duffaut, « un hommage très appuyé » à son prédécesseur, précise Pierre Guiral. « Chaque année, nous avons près de 120/130 inscrits et la particularité de ce concours est qu’il s’adresse aux jeunes de 16 à 26 ans, je crois que nous sommes le seul concours en France à prendre les chanteurs si jeunes (…) Cela nous permet de découvrir de jeunes pépites que nous suivons et à qui nous proposons des concerts et même à l’étranger (…) et nous en incluons dans nos productions, c’est le cas de Claire de Monteil qui va chanter dans “Les Mousquetaires au Couvent” cette année (…). Nos jeunes chanteurs sont en devenir et ils vont pour certain embrasser une grande carrière de façon certaine.” Après Roselyne Bachelot, c’est un autre parrain de choix qui viendra soutenir, les 29 et 30 septembre prochains, les candidats du concours, en la personne de Patrick Poivre d’Arvor.

Et Côté pratique …

Plus de liberté aussi dans les abonnements. Exit les abonnements bloqués, désormais les habitués n’auront plus à se limiter à un seul type de spectacle et pourront “piocher” selon leurs envies parmi les différents univers : Opéra, Symphonique, Danse, Théâtre …” avec l’abonnement liberté. Et toujours des tarifs “défiant toute concurrence” pour les jeunes notamment.
Fort d’un partenariat solide avec la TCRA , l’Opéra Confluence propose également le service d’une navette qui fera le tour des remparts et desservira 10 points d’arrêt, pour conduire le public au spectacle.

*Annulés
Orchestre Régional Avignon Provence
vendredi 10 novembre 2017 à 20h30 annulé

Déplacés 

La dernière Bande
Samedi 11 novembre 2017 à 20h30 déplacé à L’Autre Scène à Vedène

Reportés

Le Lac des Cygnes
Dimanche 12 novembre 2017 reporté le samedi 25 novembre à 20h30

Orchestre d’Harmonie de la Musique de l’Air
Mardi 14 novembre 2017 reporté le jeudi 5 avril 2018 à 20h30

Les 3 ténors français
Vendredi 17 novembre 2017 reporté saison 2018/2019

Rock en choeur
Samedi 18 novembre 2017 reporté le dimanche 10 décembre 2017 à 17h

operagrandavignon.fr
Tél : 04 90 14 26 40

Pierre Guiral, directeur de l'Opéra Confluence

interrogé au micro de BàC