©

Le film “L’odyssée de l’Empathie” a été diffusé la semaine dernière au cinéma Capitole Studios du Pontet. À cette occasion le coréalisateur, Michel Meignant est venu à la rencontre du public dimanche 28 janvier. Pour les retardataires, séance de rattrapage mardi 7 février à l’école Montessori d’Avignon. 

Le cinéma Capitole Studios a diffusé le documentaire “L’odyssée de l’Empathie” tout au long de la semaine dernière. Ce documentaire a été réalisé par Michel Meignant et Mario Viana qui sillonnent la France pour se faire les ambassadeurs de l’éducation par la bienveillance. Dimanche 28 janvier, Michel Meignant est venu rencontrer le public du complexe cinématographique du Pontet. Ce monsieur de 81 ans, médecin et psychothérapeute, est un infatigable défenseur de l’éducation non violente : “C‘est la seule éducation possible pour sauver l’humanité. Je suis un enfant de la Shoah, j’ai été élevé par un père bienveillant qui a dû faire face à l’absence de ma mère, internée après la guerre, tandis que lui a échappé à la déportation. Il ne m’a jamais frappé, ni humilié, c’est ce qui m’a construit” a-t-il confié à Boîte à Culture dimanche. Le film donne un éclaircissement sur les origines de la violence à travers des témoignages et des études scientifiques : “Au départ, le petit homme est bon et vulnérable, c’est à force de frustrations qu’il apprend à se défendre. Si on inverse la tendance en étant dans l’empathie, on voit que cela se transmet avec plus de bénéfice pour l’humanité“.

“L’odyssée de l’Empathie” déjà vu par 30 000 personnes

Dans ce documentaire, de nombreuses personnalités telles que l’essayiste-agriculteur bio Pierre Rabhi, le moine bouddhiste et neurobiologiste Matthieu Ricard, témoignent des bienfaits d’une éducation, où humiliation et violence verbale et physique sont absentes. Tous sont dans une démarche de respect de l’enfant. “C’est la seule façon pour devenir un citoyen respectueux des autres, de soi et surtout de la nature qui est la mère de tous” souligne Michel Meignant . “L’odyssée de l’Empathie” a déjà été vu par 30 000 personnes et sera diffusé à l’école Montessori d’Avignon, mardi 7 février à 19 heures. La projection est ouverte à tous. “Ces écoles où la compétitivité est absente sont l’avenir de l’éducation nationale qui par son seul nom se trompe de mission. Il ne s’agit pas d’éduquer par la contrainte mais d’élever vers le savoir et le respect de chacun“. A l’issue de la projection un débat sera proposé aux spectateurs.

Projection de “L’Odyssée de l’Empathie”
Mardi 7 février à 19h
Ecole Montessori, 212 route de Montfavet, Avignon
Tél : 04 90 82 24 22