© DR

Du 4 au 30 novembre,  les artistes Pascale Breysse et L de Papier s’installent aux Plumes du Paon pour présenter “L’Esprit de la Forêt”, un livre d’art dont les illustrations font l’objet d’une exposition qui met en scène toute la poésie du papier.

Elles ne se connaissaient pas avant cette première collaboration artistique et pourtant… entre leurs deux univers, le coup de foudre fut immédiat ! “C’est aux Plumes du Paon que j’ai découvert le travail de Laurence et le flash a été instantané. J’avais enfin trouvé LA personne pour ce projet dont je rêvais depuis 6 ans !” C’est ainsi que l’auteure-illustratrice Pascale Breysse et l’artiste-graphisteLaurence Grateau alias L de Papier ont uni leurs talents pour donner naissance à « L’Esprit de la Forêt », à mi-chemin entre livre d’art, livre jeunesse et objet-livre.

Il était une fois…

Ce conte “sans édulcorant” nous plonge au cœur de la transformation d’Aïko, une petite fille qui veut devenir enfant de la forêt… d’une goutte de sang donné à la terre naissent une plante et des enfants de la forêt. Laurence a proposé une trame “plutôt sombre” : le cœur cruel des hommes, le corbeau, le sang, dont Pascale a su extraire la lumière. “Le sang, c’est la vie ! Ici il symbolise le beau, la puissance de la vie, à l’inverse de Blanche Neige. De même que le corbeau également présent perd sa fonction d’oiseau de malheur”, précise l’illustratrice. Comment s’est articulée l’histoire ? “Je n’ai pas voulu de fil rouge, je me suis laissée guider par mon inconscient et les mots ne sont venus qu’à la fin, quand j’ai su à peu près dans quel ordre agencer les dessins.”, nous confie Pascale. “Pour moi c’était intéressant d’être sur un projet qui s’adresse à tous les âges. Les livres de jeunesse ne sont pas que pour les petits !”, souligne-t-elle.

Secrets de fabrication

Patience, minutie et amour du travail bien fait sont les ingrédients clés de cette création à quatre mains. Une paire de ciseaux et un scalpel pour Laurence, une plume pour Pascale, beaucoup d’imagination, du papier et 3 couleurs : rouge, noir, blanc. “En tant que graphiste, il n’ y a pas plus pur et percutant que ces couleurs”, remarque Laurence. Pascale explique : “Nous avons procédé par étapes, à partir de mes dessins que Laurence a dû interpréter à travers son découpage et que j’ai ensuite récupéré pour les vectoriser un à un… trois semaines plus tard, une machine laser brûle le papier pour finaliser le découpage. Un travail de dentelle !” Une gestation de 9 mois et un beau bébé à l’arrivée dont les deux artistes sont très fières. Cette union parfaite entre l’art et l’artisanat a conquis le public venu nombreux au vernissage : “Nous avons eu d’excellents retours !”, s’enthousiasment-elles. Les créatrices sont toutes deux sorties grandies de cette collaboration, notamment grâce à leurs différences, qu’elles ont dû décoder et apprivoiser : “Pour travailler, j’ai besoin d’être seule dans ma bulle mais ce projet m’a appris à m’adapter à l’autre et à échanger. J’ai beaucoup aimé nos parties de ping pong d’idées !”, confie Laurence, pour qui c’est le 1er livre. “C’était un peu risqué car on ne se connaissait pas du tout, mais cela m’a permis de sortir de ma zone de confort” rajoute Pascale

L’Esprit de la Forêt voyage…

Prochaine étape : une journée événement et atelier à la librairie L’Eau Vive le 3 décembre, suivi du Salon du Livre de Jeunesse à Montreuil. En attendant, vous pouvez rencontrer Pascale et Laurence aux Plumes du Paon tous les samedis jusqu’à fin novembre pour une visite guidée de cette fabuleuse exposition où quelques inédits vous attendent. “Un peu comme des bonus tracks sur un album !”, s’exclament-elles… en cœur.

 

L’Esprit Voyage (Pascale Breysse et L de Papier, éditions Papiers Coupés) Livre et exposition aux Plumes du Paon à Avignon A voir jusqu’au 30 novembre du mardi au samedi de 11h – 19h entrée libre