©Olivier Tresson

Vendredi 20 janvier, le président du Département de Vaucluse, Maurice Chabert, présentait ses voeux aux vauclusiens depuis le MIN de Cavaillon.

1 500 personnes étaient présentes au MIN de Cavaillon pour la traditionnelle cérémonie des vœux du président du Département. Pour Maurice Chabert, le Vaucluse est « un territoire tourné vers l’avenir et qui a encore beaucoup de ressources à révéler aux yeux du monde (…) Un territoire qui regorge de talents, d’esprits imaginatifs, d’acteurs innovants « made in Vaucluse ». Pour leur rendre hommage, le 100e numéro de “84 le mag”, le magazine du département, propose d’ailleurs 100 portraits de Vauclusiens.

La cérémonie des vœux est l’occasion de revenir sur les projets menés à bien l’année passée, mais aussi ceux en devenir. 2016 a connu la mise en service, entre autres, du Pont du Luberon à Cavaillon, du contournement de Coustellet, de la livraison du collège Anselme Mathieu à Avignon, de l’extension et la réhabilitation du Centre Médico-Social de Pertuis. 2017, quant à elle, verra arriver le nouveau Centre Médico-Social de Carpentras, le lancement de la deuxième tranche de la LEO, l’aménagement du carrefour de Bonpas, la déviation d’Orange, le développement de la fibre optique pour la moitié des foyers vauclusiens avant 2020… « L’application de la loi NOTRe avec la mise en place du transfert de la compétence Transports à la Région » indique le président du Département.

L’année 2016 a été marquée par des changements pour l’administration départementale et la baisse des dotations de l’état. « Pour prendre toute la mesure de la situation, précise le Président, je vous rappelle que c’est un effort de 20 millions d’euros d’économie supplémentaires qu’il nous faut réaliser pour l’exercice 2017, comme ce fut déjà le cas en 2016. (…) Entre l’augmentation du coût du Revenu Social d’Activité, de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie, la hausse du point d’indice des fonctionnaires, ou encore la perte liée à la réduction de nos dotations, c’est une série “de mauvaises nouvelles” qui s’est abattue sur les finances du département (…) Dans cet esprit, et ce n’est pas de gaieté de coeur que je m’y suis résolu, nous avons dû supprimer des « avantages » dont bénéficiaient jusqu’alors les personnels et les élus de notre collectivité (…) Ainsi, c’est la “mort dans l’âme”, que je présenterai au projet de budget 2017, une délibération proposant une hausse d’un point sur la taxe foncière, seul levier fiscal mis à disposition des départements ».

A noter enfin, la création de Vaucluse Provence attractivité depuis le 1er janvier 2017. Cette agence de développement, de promotion du tourisme et des territoires de Vaucluseest le fruit de la fusion de Vaucluse Développement et l’Agence de Développement Touristique (ADT).

©DR
“84 Le Mag” n°100

Dans ce numéro spécial, le Département met à l’honneur 100 Vauclusiens