© DR

En ce mois de janvier particulièrement glacial, douceur et chaleur sont à l’Hôtel de la Mirande le temps de trois soirées musicales organisées par son directeur Martin Stein et le violoniste Philippe Graffin. Focus sur ces deux rendez-vous d’exception.

Si les premiers frimas de 2017 n’incitent pas forcément à sortir de chez soi, l’Hôtel de La Mirande a tous les arguments pour nous faire changer d’avis. Depuis le 7 janvier, la superbe salle de La Livrée Cardinalice du XIVème siècle accueille un cycle de soirées musicales baptisées « Salon de Musique ». Au coin de la cheminée, des musiciens de renommée internationale tout juste sortis de résidence de travail à l’hôtel interprètent les œuvres de Beethoven, Beatson, Debussy, Ravel et bien d’autres perles du répertoire classique. Les Steinway, Guarneri, Stradivarius et autres instruments résonneront dans les merveilleux volumes de cet espace converti pour l’occasion en salle de concert. « Avec son plafond à double caisson, la Livrée Cardinalice est l’écrin idéal pour entendre ces musiciens dans des conditions acoustiques optimales », précise Martin Stein. Le directeur du prestigieux établissement cinq étoiles a confié la direction artistique au violoniste Philippe Graffin, ami de longue date. « En plus d’être un musicien de premier ordre, Philippe assurait jusqu’à l’an dernier la programmation du festival Consonances à St Nazaire. A l’arrêt de celui-ci, il s’est tout naturellement joint à moi pour initier ce cycle de concerts », poursuit Martin. Ces premières soirées sont les prémices des ” Moments musicaux de La Mirande” qui se développeront lors des saisons à venir. Une nouveauté qui fait écho à la programmation musicale qu’a connu autrefois l’hôtel : « Dans les années quatre-vingt dix, nous accueillions déjà le festival des Arts Baroques d’Avignon et Les amis de la Musique chaque hiver, pendant la saison creuse », explique Martin Stein.

Pour ce nouveau cycle de « Salon de musique », les spectateurs ont le choix entre deux formules : concert et champagne à l’entracte ou concert et dîner en dernière partie de soirée. « C’est un moment privilégié car ils peuvent dîner avec les musiciens et échanger sur leurs impressions, le répertoire joué… » confie Martin. Voilà qui devrait convaincre les âmes les plus frileuses… après le succès de la soirée du 7 janvier dernier, il est fortement conseillé de réserver.

Salon de Musique, les 21 & 28 janvier à 19h
Hôtel La Mirande – Avignon
concert avec entracte au champagne : 40€
concert et dîner : 150€
réservations au 04 90 14 20 20 ou par email
renseignements et programme complet sur Facebook