El Renardo, à l’origine du projet, et Jimmy, gérant de l’Arte Bar ©Olivier Tresson

Samedi 11 février, c’est la deuxième édition des Artistes au bout du Pont à l’Arte Bar à Avignon. Au programme : graff, cirque, musique, expos et mode…

« On est un groupe d’amis qui remplissent des cases artistiques différentes et nous sommes tous un peu pareils, quand l’hiver arrive à Avignon, on tire un peu la langue . On attend que le printemps revienne et qui plus est, le festival l’été » explique Thibault, alias El Renardo, à l’origine du projet. « L’idée c’est de faire un peu comme un festival, mais le temps d’une soirée. Ça permet à des artistes amateurs et semi professionnels d’avoir un endroit où ils peuvent s’exprimer, montrer ce qu’ils savent faire et amener le public vers quelque chose vers lequel il n’est pas forcément venu, le cirque, la musique, le graff ou autre ».

L’événement est né le 16 décembre dernier au bar Le Rive Droite à Villeneuve-les-Avignon, de l’autre côté du Pont, d’où le nom de ce rendez-vous. La deuxième édition se déroule ce 11 février à l’Arte Bar, sur la place Pie à Avignon. Jimmy, le gérant de l’établissement était venu à Villeneuve rencontrer les artistes et la connexion s’est faite avec l’association Fat School, qui a créé la manifestation Les Artistes au bout du Pont.

GRAFF, CIRQUE, MUSIQUE, EXPOS ET MODE

Durant la soirée, un show d’une heure va réunir « un beatmaker qui va chanter, avec en même temps un spectacle de cirque avec des artistes suspendus sur un tissu pendu à 3 mètres de hauteur, ainsi que Sock et Pirate qui vont peindre dans le bar avec des bombes conçues pour l’intérieur. A côté de ça, il y aura des expositions, une boutique de tatouage de Bellegarde (Gard) qui va performer en live et il va y avoir toute une partie textile dans les loges du théâtre avec Gang de Grands Mères, la marque Quatre Vingt Quatre et une créatrice de bijoux avignonnaise, M2Moiselle. L’idée, c’est de se dire « regroupons nos forces » ». L’entrée est à 5 €, afin, entre autres, de défrayer les artistes et payer les bombes de peinture.

Samedi 11 février à partir de 19 h à l’Arte bar, place Pie à Avignon.