Depuis 13 ans, les rencontres cinématographiques donnent le coup d’envoi de la rentrée culturelle. Durant 4 jours les cinémas cavaillonnais La Cigale et Le Fémina, sont les lieux ou cinéphiles, curieux, amateurs et professionnels se retrouvent autour d’avant-première, de débats et de moments d’échanges conviviaux. Cette nouvelle édition oriente sa programmation vers le cinéma international telle une fenêtre sur le monde et ses nombreux bouleversements.

C’est un sacré défi que se lance l’association “ciné plein soleil”, qui porte les rencontres cinématographiques, en se tournant vers un cinéma international avec une programmation dense et taillée sur mesure pour les curieux. La précédente édition ayant battu tous les records d’affluences de spectateurs et de professionnels, il fallait être plus qu’audacieux pour soutenir des artistes aussi différents que Asghar Farhadi , Christine Carrière ou encore Wim Willaert. A l’arrivée c’est le public qui en sortira grandi quand il découvrira le travail de ses réalisateurs engagés, bien ancrés dans la réalité d’un monde en pleine mouvance ou encore préférant le langage loufoque de la comédie. Le clap de départ sera donné avec l’avant première de l’Iranien Asghar Farhadi le jeudi 22 septembre et son film “Le Client” qui a obtenu le prix du meilleur scénario et le prix d’interprétation masculine (Shabab Hosseini) au festival de Canne.  Le lendemain, ce sera un coup de projecteur féminin avec la réalisatrice française Christine Carrière,  l’actrice russe Dinara Droukarova, la réalisatrice ukrainienne Masha Kondakova et la réalisatrice française Marine Place. Le samedi, il faudra compter avec le l’acteur belge flamand Wim Willaert, l’actrice russe Dinara Droukarova, le réalisateur luxembourgeois Pol Cruchten et le producteur français Philippe Godeau pour représenter le Nord et l’Est dans sa rudesse. La journée se terminera par le premier biopic sur le Commandant Cousteau. Pour finir, place à la France qui viendra fermer la marche de ces quatre journées avec la jeune réalisatrice Dominique Cabrera, tandis que la clôture officielle se fera dans un éclat de rire autour d’une comédie douce amère de Nadège Loiseau et son film “le locataire”. Il aborde le sujet d’un grossesse tardive chez une femme à l’aube de la ménopause et les bouleversements que celle-ci emmène dans la famille. Le marathon cinématographique est en marche du  22 au 25 septembre sur fond de diversité et de qualité.

Programmation complète sur le site : http://www.rencontrescine-cavaillon.fr/