“Fragments d’irréels” de Johann Fournier au Théâtre Transversal jusqu’au 25 mars ©DR

Jusqu’au 25 mars à Avignon, le Théâtre Transversal, scène pour la création des arts contemporains, reçoit l’artiste Johann Fournier et son exposition : Fragments d’irréels.

Après une courte fermeture et quelques aménagements le Théâtre Transversal réouvre ses portes et reçoit Johann Fournier pour une exposition sur mesure : Fragments d’irréels. Cette proposition inédite créée pour le Théâtre Transversal, mêle images et installations. Johann Fournier s’inspire du quotidien pour tendre à l’infini des songes.

Johann Fournier et sa poésie onirique

Au cours de ses créations marquées par la poésie, Johann Fournier a construit une imagerie forte, caractérisée par un onirisme mélancolique, absurde ou inquiétant. Son travail pictural est un mélange de procédés qu’il explore et combine, un assemblage de photographies, de techniques classiques et de techniques digitales. Un paradoxe volontaire qui lui permet d’ouvrir sa création et de lui conférer une nature intemporelle, ambigu. Ses images sont le fruit d’un imaginaire dense, elles questionnent nos sensations face à une réalité dissolue dans une fiction poétique.

André Breton disait “je crois à la résolution future de ces deux états, en apparence si contradictoires, que sont le rêve et la réalité, en une sorte de réalité absolue”. Fournier inocule le lyrisme du rêve dans la réalité plastique et physique de ces images. Il fait de la matière des songes cette “réalité absolue” réinjectant magistralement l’onirisme.

Fragments d’irréels
Johann Fournier 

Jusqu’au 25 mars
Théâtre Transversal
10 rue d’Amphoux – Avignon
Tél : 04 90 86 17 12
L’exposition est ouverte selon les horaires d’ouverture du théâtre, possibilité d’ouverture exceptionnelle sur demande.