© BàC

En ce jour de Saint André, la traditionnelle foire avignonnaise est de retour sur le Cours Jean Jaurès et ce jusqu’au 1er décembre. Cette année, 75 exposants sont au rendez-vous. L’occasion de faire un point sur une des plus anciennes manifestations de la ville.

Comme chaque année depuis sa création en 1243, le 30 novembre est un jour spécial pour Avignon : celui de la Foire Saint André, la plus ancienne manifestation commerciale du Vaucluse. Si l’histoire ne dit pas pourquoi elle a lieu le jour même de la Saint André, on sait néanmoins qu’au tout début, c’était un marché aux cuirs et une foire aux chevaux installés près du quartier de La Balance. Un siècle plus tard, on la retrouve Place des Carmes puis rue de la Petite Fusterie, Place de l’Horloge et sur le Cours Kennedy, telle que nous la connaissons aujourd’hui. Ces deux jours de foire annonçaient aussi le marché de Noël. Un jumelage qui a pris fin cette année avec la disparition de celui-ci.

« Ça, c’était avant …»

Chichis, beignets, vin chaud, tissus provençaux, sacs, vêtements ou ustensiles de cuisines, l’esprit de la foire c’est ce joyeux « bric-à-brac » qu’ont connu les plus anciens mais qui a bien changé. De mémoire de forain et de client, on se souvient des beaux jours où la foire attirait les foules : « Nous étions jusqu’à 500 exposants, il y avait des étals du Cours Kennedy jusqu’à la place de l’Horloge, c’était très festif !», remarque Patrick. «Il y avait beaucoup plus de choix jusqu’à 5 ans en arrière », regrettent Josiane et Sylvette. Un autre passant déplore la disparition de la fête foraine le long des remparts : « c’était un événement très familial ». Cette année, ce sont les stands animaliers qui font le bonheur des petits et des grands et bonne nouvelle : soleil et douceur sont de la partie ! « C’est très agréable de flâner avec ce beau temps », s’enthousiasme un des passants. « Et il y a toujours de bonnes affaires à faire ! », rajoute Hamid, un des commerçants. L’invitation est lancée !

 

Boîte à Culture était au cœur de la foire en ce jour d’ouverture