Laurent Garnier et son équipe du Festival Yeah ! ©Céline Zug

Le Festival Yeah ! s’installe à Lourmarin du 2 au 3 juin. Cette cinquième édition rayonne autour du château et s’étoffe en investissant d’autres lieux clés de la ville. La guest star de cette saison est Philippe Katerine, qui viendra renforcer une programmation electro toujours aussi pointue.

C’est un festival de potes avant tout, pas un festival pour gagner du fric“, le ton du Festival Yeah ! est donné par Laurent Garnier devant les étudiants de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse mardi 9 mai. Le DJ star tient ici le rôle d’organisateur, avec ses compagnons de route, Arthur Durigon, Nicolas Galina et Virginie Pargny, et préfère l’esprit “bon enfant d’un petit festival” que l’idée de le voir lui échapper. Le Festival Yeah ! se retrouve toutefois confronté à une jauge limitée et un public local qui peine à profiter de la manifestation : “Bien sûr que c’est un public de niche, nous avons 900 places et ça ne va pas augmenter. Mais nous avons beaucoup travaillé pour que toute la ville en profite avec des animations pour les plus jeunes, des concerts dans différents endroits et de nombreuses activités ludiques”. L’école accueillera une chasse aux trésors, les caves du Château de Lourmarin des concerts, l’Espace Camus une exposition photos, La Plantade une course de push-cars et la Fruitière Numérique des Masterclass, une bourse aux vinyles, une course de voitures électriques… Tout le village battra au rythme de l’electro. “C’est une bonne formule dont personne ne se plaint, ajoute Laurent Garnier. Les réservations ne sont pas élitistes, chacun peut avoir des billets à condition de s’y prendre tôt” .

Philippe Katerine en Guest Star

Tous les genres sont permis au Festival Yeah !, de l’électro pour puristes à celle qui fait danser les plus timides. “La programmation se fait autour d’une belle esthétique. Nous programmons des groupes qui correspondent à ce que nous avons envie de voir. Nous ne sommes pas les Eurockéennes, on ne cherche ni le monde ni la gloire donc le plaisir est très important, ça va avec la sincérité” souligne Laurent Garnier. Parmi les nombreux groupes et DJ qui viendront faire les beaux jours de ce festival, Philippe Katerine a trouvé sa place, et apportera avec lui son univers décalé et ses chansons empreintes d’un sérieux grain de folie. Et en parlant de folie, c’est Jules-Edouard Moustic, le présentateur de Groland, qui va chauffer la salle du boulodrome. Au programme aussi, le membre fondateur de Headwar, Nicolas Belvalette et son dernier opus “Usé” fait l’unanimité. Debout, seul devant sa batterie, il met le public à genoux. Côté douceur, les spectateurs de Yeah ! pourront s’en remettre à “Nosfell” et à son univers singulier. La liste n’est pas exhaustive dans ce festival qui inscrit ce village au patrimoine d’exception dans une modernité assumée.

Festival Yeah !
Du 2 au 4 juin à Lourmarin
Programmation complète ICI