Inscrivez-vous gratuitement et personnalisez votre agenda !
Carte blanche aux Editions Plaine Page

Date / Heure
01/04/2017 au 29/04/2017
Toute la journée

Lieu
Maison de la Poésie d'Avignon

Détails de l'événement

Samedi 1er avril
17h – Le film des visages, projection du film de Frank Smith
Avec Garance Clavel (voix) et Sapho (chant), Musique originale de Philippe Langlois, Dispositif numérique de Fabien Zocco, Images d’archives de Mohamad El-Hadidi & Mayye Zayed
Image et montage de Arnold Pasquier, Son et mixage d’Ivan Gariel
Durée 50min
Tarif unique : 5€

En s’appuyant sur une manifestation qui s’est tenue à Alexandrie en 2010 pour protester contre le régime du président Moubarak et la mort du jeune militant Khaled Saeed, l’artiste mène une réflexion sur les visages de la révolte. En dépassant la dualité entre foule et individu, Le Film des visages traque les gestes d’un nouveau peuple en mouvement, et sonde le visage comme surface sensible insurrectionnelle.
Une expérience dédiée à Chantal Akerman.

Une commande du Centre Pompidou
Ce projet a été sélectionné par la commission mécénat de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques qui lui a apporté son soutien
Production & diffusion : Clément Postec (RIFT) & Les films du Zigzag

Avec la participation du DICRéAM
En association avec le Centre Pompidou, Hors Pistes
Le texte Le Film du visage est publié aux éditions Plaine Page

18h – Vernissage de l’exposition “Salle des machines”
Exposition d’œuvres de Claudie Lenzi et dispositif sonore interactif des voix de Plaine Page.

Diplômée de l’École Supérieure des Beaux Arts de Marseille, Claudie Lenzi est une poète qui fabrique des objets et une artiste plasticienne qui trafique le langage.
Elle  conçoit et fabrique ses œuvres à la croisée des poésies et des arts plastiques.
Les mots sont pour elle une matière sonore qu’elle découpe, détourne et réinvestie dans des installations d’objets (réemployés ou moulés)

Elle se définit comme une OTOrigène*, terme hybride qu’elle a inventé pour désigner la peuplade malentendante à laquelle elle appartient, qui vite entre bruit et silence où se profile la ligne du malentendu.

Le langage est le moteur, le matériau récurrent de son travail qu’elle combine à des problématiques plastiques tel un feed-back incessant entre sens, images et objets à fabriquer.

20h – Lecture-rencontre avec Maxime Hortense Pascal et Claudie Lenzi (cf.bio)
Tarifs : 7€/5€

Maxime Hortense Pascal est écrivain et poète. Elle vit dans le Sud de la France. Sa production couvre un spectre allant du poème au roman, du vers à des formes plus accidentées. Ses collaborations avec des chorégraphes, des musiciens et des artistes contemporains éclairent sont travail d’écriture et en approfondissent les marges. Ses deux dernières publications Nostos, 2013,et Le tambour de Pénélope, 2015 sont toutes deux parues aux éditions Plaine Page.

Samedi 29 avril à 18h
Soirée de clôture de carte blanche à Plaine page
Lecture-rencontre avec Cédric Lerible et Patrick Sirot
Tarifs : 7€/5€

Pongiste, Cédric Lerible joue sans filet, apprend à servir et à renvoyer le mot après son rebond, d’où cette nécessité du langage et de son engagement.
Une fois lancés, les mots assemblés prennent parfois l’apparence d’un geste ou d’un acte poétique.
À temps perdu, brise des imprimantes, bricole des boîtes de cirage, épluche des journaux et brûle des cartes IGN.
Actuellement parti à la quête du sens, il détourne des giratoires.


Localisation

Chargement de la carte ....

  • Artiste(s) ou Formation(s):

    Maxime Hortense Pascal
    Claudi Lenzi
    Cédric Lerible
    Patrick Sirot

  • Organisation:

    Maison de la Poésie

  • Site Officiel
  • Facebook
  • Infos Pratiques:

    Ouverture de l'exposition "Salle des machines" du mardi au vendredi de 13h30 à 18h et le samedi de 10h à 17h

  • Tarifs:

    Lectures-rencontres : 7€ plein tarif et 5€ tarif réduit