©DR

L’École du Spectateur programme 11 spectacles du 13 au 30 juillet 2017. Depuis onze ans, la Ligue de l’Enseignement investit la cours de l’école Persil Pouzaraque pendant le Festival Off. Rencontre avec la présidente de la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse, Sylvie Brignatz.

La Ligue de l’Enseignement organise depuis 11 ans l’École du Spectateur dans la cours de l’école Persil Pouzaraque. « Nous sommes un mouvement d’éducation populaire, explique la présidente de la Ligue de l’Enseignement de Vaucluse, Sylvie Brignatz. Nous faisons en sorte qu’il y ait une rencontre entre la culture et le public à travers des spectacles jeune et tout public. » Des ateliers sont mis en place par les compagnies tout au long du festival, afin que le public découvre l’envers du décor, avec du cirque, du théâtre, de la musique, de l’écriture, de la lecture. L’événement est labellisé “Partir en livre” (la grande fête du livre pour la jeunesse). La Ligue s’est donc rapprochée de l’artiste plasticienne et illustratrice Pascale Breysse, qui a animé des ateliers avec les enfants du centre social de la Grange d’Orel, afin de réaliser des personnages géants qui habilleront la cour de l’école Persil Pouzaraque.

Un collecte de livres est en cours

Tous les spectacles accueillis sont choisis par la Ligue de l’Enseignement selon des thématiques en lien avec notamment la citoyenneté et l’environnement. À la fin d’un de ces spectacles, “Esperluette danse avec la peau des mots”, tous les enfants repartent avec un livre. Ce souhait vient du constat que « beaucoup d’enfants n’ont même pas un livre à lire chez eux » explique l’un des membres de la compagnie Reveida. Une collecte de livres est d’ailleurs en cours dans les bureaux de la Ligue (5 rue Adrien Marcel) et à l’École du Spectateur, dès le 12 juillet.

 

Un des lieux les moins chers du festival

L’École du Spectateur programme 11 spectacles du 13 au 30 juillet. La particularité de ce lieu, c’est aussi la politique tarifaire appliquée avec un prix fixe de 10 € pour les adultes et à partir de 5 € sur justification. « Aujourd’hui malheureusement, nous le savons, il y a des publics qui n’osent pas aller au spectacle, qui considère que ce n’est pas pour eux, indique la présidente. Nous sommes là pour servir de médiation entre ce spectateur et les spectacles. Nous sommes l’un des lieux les moins chers pour les compagnies et le public. Là aussi c’est une volonté politique de la Ligue de l’Enseignement, qui fait que l’argent public qui nous est donné, nous le rendons au public. »

“La semaine des 4 jeudis”

Cette année, une nouveauté se glisse dans la programmation, avec un partenariat qui regroupe la Ligue, la Maif, l’Université du Théâtre Populaire et le Théâtre de la porte St Michel. C’est dans les locaux de ce dernier que “La semaine des 4 jeudis”propose, tous les jeudis du festival, un moment de rencontre sur l’éducation populaire, avec notamment le 27 juillet “éducation et numérique” par la sémiologue Virginie Spies.

L’École du Spectateur
du 13 au 30 juillet 2017
École Persil Pouzaraque,
5 place Louis Gastin, Avignon. 

Retrouvez l’interview vidéo de la présidente de Ligue de l’Enseignement et le programme ICI