Le violoncelle de Sylvain Linon a mis à l’honneur Jean-Sébastien Bach au Théâtre Golovine, ce mardi 27 mars. Pour l’accompagner, le danseur de hip-hop David Rodrigues était tout désigné. Ce croisement improbable donne un spectacle drôle, poétique et remarquablement maîtrisé.