DR ©Ronen Akerman

La chanteuse engagée Noa se produira ce vendredi 26 janvier à l’Autre Scène à Vedène. Accompagnée de son fidèle guitariste Gil Dor, l’Israélienne à la voix pure et envoutante vous propose un concert 100% acoustique.

Flower, colored bright
I am strong, I can fight
But I don’t know, I don’t know, I don’t know … vous vous souvenez sans doute de ce couplet entêtant et surtout de la voix envoutante de la chanteuse Noa. Avec “I don’t know”, extrait de son premier album en 1993, cette israélienne d’origine yéménite se révèle au grand public, et cet énorme tube servira également de bande originale au film multi-oscarisé « La Vie est Belle ». Quelques années plus tard, le public français la retrouve dans la comédie musicale « Notre Dame de Paris » où elle incarne Esméralda.

Noa, une chanteuse engagée

Depuis, l’auteure, compositrice, interprète et percussionniste, a fait du chemin et continue de sillonner le monde avec sa musique aux sonorités folk, pop, rock, jazz aux influences orientales, une façon pour elle de militer pour des causes qui lui sont chères. Elle est aussi, entre autre, ambassadrice pour l’alimentation et l’agriculture à l’ONU. « Ce rôle est majoritairement symbolique, mais il nécessite aussi d’attirer l’attention et d’aider à obtenir des subventions. J’ai organisé beaucoup d’évènements en rapport avec cette institution dans le passé, et j’ai aidé à obtenir des subventions conséquentes qui nous ont aidés à supporter de nombreux projets, et spécialement en Afrique. Je suis aussi dans le panel de l’institut Arava dans le désert israélien, où des jeunes issus d’Israël, de Palestine, de Jordanie, du Maroc, d’Amérique et d’Europe étudient le maintien du désert comme moyen d’obtenir la paix entre nous, en harmonie avec un milieu naturel qui est souvent impitoyable. »

Une tournée 100% unplugged

La nouvelle tournée internationale de Noa s’arrêtera donc ce vendredi 26 janvier à 20h30 à L’Autre Scène, la salle de spectacles vedénaise. Accompagnée de son acolyte, le guitariste Gil Dor, la chanteuse, plus que jamais engagée, donnera en collaboration avec l’Opéra Grand Avignon, un concert entièrement acoustique.  « Gil Dor et moi-même avons pris cette décision, et c’est une façon très pure et magnifique de conjuguer nos diverses musiques, sans limite dans une période où de nos jours, de nombreuses choses sont “fausses” … Nous montrons que deux personnes sur scène sans artifice ou grandes productions derrière lesquelles se cacher, peuvent créer de la magie. Aussi, cela nous permet de pouvoir jouer dans plusieurs types de salles, en particulier les très petites, et atteindre des personnes qui n’auraient pas eu accès à nous dans le passé, ou peut être, qui n’auraient pas eu les moyens d’acheter un billet dans une plus grande salle. Je suis très contente de cela. »

La France chère au coeur de Noa

Même si ces dernières années, Noa s’est faite plutôt discrète en France, elle le crie haut et fort : « J’adore la France et j’aimerais être plus présente dans votre magnifique pays. Mais je suis persuadée que le monde change, et que rien ne reste à sa place. Le “Business de la musique” traditionnel est en train de s’effondrer, de nombreux médias en rapport avec la musique ont disparu, ou ont diminué et changent de forme, et je ne suis pas pour prendre part à cette “réalité” ou à la course pour l’argent et la gloire, aux dépends de l’art et de l’originalité. Les Français me connaissent : je reste très attachée à mes principes, autant musicaux que personnels. Aussi, je suis mère de trois enfants, et engagée dans tous types d’organismes qui travaillent de différentes façons pour obtenir la paix entre les Israéliens et les Palestiniens… cela me prend beaucoup de temps, en plus de l’écriture et de mes tournées. Donc, je suis toujours occupée et je fais ce que je peux, mais je suis très contente de venir en France et j’espère pouvoir venir plus souvent, car j’adore le public français. »

Les Vauclusiens ont donc beaucoup de chance, les dates en Europe d’Achinoam Nini (son vrai nom) se comptent sur les doigts d’une main. La chanteuse repartira très vite aux Etats-unis et en Asie pour la suite de sa tournée.

Propos recueillis par Céline Zug et traduits par Mathieu Berbiguier

Noa en concert acoustique
Vendredi 26 janvier 2018
L’Autre Scène à Vedène
Billetterie auprès de l’Opéra Grand Avignon 04 90 14 26 40
Tarifs : de :15€ à 30€ 

Programme : www.lautrescene.com // www.operagrandavignon.fr