©

Le Pôle culturel “Camille Claudel” a dévoilé sa programmation vendredi 23 septembre, face à une assemblée toujours plus nombreuse. Voilà maintenant 7 ans, que ce paquebot ambitieux fait les beaux jours de Sorgues avec ses nombreuses manifestations tout public. Cette année la couleur Bleue sera le trait d’union entre diverses disciplines.

Le lieu culturel “Camille Claudel” se divise en trois pôles : la médiathèque, l’école de musique et la salle de spectacle. Cette saison c’est une programmation transversale qui fera les beaux jours de la vie culturelle sorguaise. Le thème commun est la couleur “Bleue”, celle qui d’une seule touche peut embellir la vie de sa luminosité, ou, qui à contrario, peut être synonyme de vague à l’âme. C’est la fête de la science qui va donner le coup d’envoi, et à cette occasion Daniel Tammet donnera une conférence durant laquelle les mathématiques seront enfin joyeuses et vivantes.

Deux auteures à rencontrer

La littérature s’avère très présente au cours de cette saison, Marie-Sabine Roger parlera autant de son travail d’auteur jeunesse que celui de romancière adulte. Agnès Desarthe lui emboîtera le pas pour dévoiler son tout nouveau roman “Ce cœur changeant” qui lui a valu le prix Littéraire du Monde.  Plusieurs rendez-vous autour du conte vont enchanter petits et grands, à commencer par le spectacle “Petite Source”. Suivront les histoires dispensées par la douce Françoise Diep, qui a le don de captiver les tout petits. Catherine Zarcate prendra quant à elle les adultes pas la main pour les emmener au pays de “Salomon et la reine de Saba”.

Les musiques du monde s’arrêtent aux Bahamas

La musique a toujours une place de choix au Pôle Camille Claudel. A commencer par celle des Bahamas et ses traditions musicales peu connues, voire endémiques, que le musicien Robert Santiago va dévoiler. La soirée se terminera sans nul doute sur un air d’accordéon, l’autre passion de l’artiste. Le chœur de France et de Provence jouera une toute autre partition autour des plus grandes chansons de Johnny et Eddy. Le registre classique et world fait aussi partie de la programmation de la salle sorguaise avec Mathias Duplessy, compositeur de musique de films à succès, comme Vie Sauvage avec Mathieu Kassovitz. Pour ce spectacle, le musicien fera cordes communes avec trois virtuoses du violon pour un voyage entre flamenco, orient, classique et jazz manouche. Quant aux locaux de l’étape, “Les Philarmonistes des Pays de Vaucluse”, ils donneront le coup d’envoi de l’année 2017.

Spectacle familial, danse et théâtre pour tous

L’école des magiciens ne sera pas une affaire purement enfantine, le spectacle a fait ses preuves aux quatre coins de France et pas une génération ne lui a résisté, aucune raison qu’il en soit autrement en Vaucluse ! Pour le théâtre rien de tel qu’un standard, “L’oiseau Bleu”. La compagnie Al Andalus l’a revisité avec grandiloquence. Sans oublier cette étrangeté à ne pas rater : le drôle de voyage olfactif de « Augustin pirate des Indes ». Pour finir en beauté, la compagnie Grenade fera bouger les codes du mouvement dansé dans “Time Break”, une pièce métissée totalement réinventée en 2016.

Voilà une saison où la qualité n’est jamais en péril et qui ose jouer la diversité, c’est l’ambition de toute une équipe au service des publics.