© DR

La Ville poursuit son ambition écologique avec la création du Chemin des Canaux, une voie verte destinée aux déplacements et aux loisirs des riverains.

Depuis le 5 juin dernier, les avignonnais voient la vie en vert grâce à l’aménagement d’une voie douce de circulation entre Avignon et Montfavet. 11 km de bonheur pour cyclistes, joggers, personnes à mobilité réduite, roller-skateurs et promeneurs. Une voie dédiée à la promenade et aux loisirs mais aussi aux trajets domicile/travail. L’objectif étant de créer de nouveaux réflexes de déplacements au quotidien, en phase avec la mise en circulation du tram et de l’aménagement de Provence Express, (voir notre article AVIGNON HORS DES SENTIERS BATTUS) même si cette dernière initiative n’est pas liée au Chemin des Canaux. « L’enjeu de cet aménagement est également touristique, puisque le Chemin des Canaux sera, à terme, intégré dans le circuit de la ViaRhôna », confiait Cécile Helle lors de l’inauguration. A cette occasion, ils étaient 600 à découvrir la première phase du chemin avec Madame le Maire. Du centre ville d’Avignon à Montfavet, les principaux axes de cette voie verte sont René Char, le Pôle Universitaire d’Agroparc, la Souvine, la zone commerciale de Mistral 7 ou encore la Préfecture. On estime à 11 000 le nombre de riverains qui emprunteront ce trajet, le long des berges du Canal de Vaucluse. Une belle manière de connecter les habitants avec la nature et leur patrimoine.

Le saviez-vous ?

L’eau, les canaux et les roubines sont les éléments fondateurs du patrimoine d’Avignon, imprégnant durablement la mémoire de générations, d’habitants. Le système des canaux a forgé l’identité paysagère, économique ainsi que la prospérité de notre territoire. S’écoulant depuis le Thor jusqu’au Rhône via Avignon, le Canal de Vaucluse a servi à drainer les zones marécageuses de la plaine de la Sorgue. Il a ainsi favorisé la création de nouvelles terres pour l’agriculture, apportant richesse et prospérité à notre territoire pendant près de dix siècles.

Pour une ville « apaisée »

Faire d’Avignon une ville « plus apaisée, plus humaine et plus attractive », telle est la volonté de la Ville. Pour ce faire, une greffe de poumon vert s’impose : 1 700 arbustes, 1 000 plantes vivaces et 3 000m2 de prairie fleurie vont être plantés sur une surface totale d’environ 1,3 hectares. Ce projet participe à une philosophie de « mieux être». Des actions pédagogiques vont être menées en milieu scolaire pour sensibiliser les enfants à l’environnement et aux bienfaits de l’exercice physique.

Autour du centre ville, les Remparts seront « la star » des travaux : neutralisation du stationnement et création d’un itinéraire cyclable de 4, 3 km, très attendu par les cyclistes et les piétons. Réinventer notre ville, protéger, regarder et revaloriser notre patrimoine, bouger autrement… le Chemin des Canaux est la bouffée d’oxygène que les avignonnais attendaient depuis longtemps !

Plus d’informations sur le site de la ville