La compagnie universitaire “Hannah et Jean-Henri” a vu le jour sur le plateau des Hivernales ©Céline Zug

“Hannah et Jean-Henri” est la nouvelle compagnie de danse de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse. Composée de 28 étudiants de l’Atelier Chorégraphique de l’université, la compagnie a pris corps sur la scène du CDC – Les Hivernales ce jeudi 17 mai et a séduit un public nombreux.

Le plateau du CDC Les Hivernales était entièrement dédié à la nouvelle compagnie de danse universitaire ce jeudi 17 mai. “Hannah et Jean-Henri” a été imaginé, suite à la création en 2017, de l’atelier chorégraphique qui a permis de faire sortir la danse hors des murs de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse. C’est aussi un renforcement entre le SUAPS (Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives) et le CDC, sous la houlette d’Audrey Abonnen, enseignante du Pôle Sportif de l’université. Les 28 étudiants qui enrichissent le collectif de l’Atelier Chorégraphique on travaillé avec Sylvain Bouillet. L’artiste associé du CDC est intervenu une fois par mois pour accompagner le processus de création “Hannah et Jean-Henri”, mais aussi auprès des étudiants danseur du Mini Lab sur les notions techniques de base en danse .

Danser ensemble pour le plaisir

La restitution du travail annuel des étudiants de L’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse a fait salle comble ce jeudi soir et s’est déroulée en deux temps. Les étudiants-danseurs expérimentés et amateurs du Mini Lab ont d’abord fait preuve d’une belle énergie, doublée d’une volonté évidente de danser ensemble pour le plaisir. Puis, en deuxième partie de soirée, ce sont les 28 étudiants de l’Atelier Chorégraphique, inspirés par quatre figures importantes de la danse française : Maguy Marin, Daniel Larrieu, Josette Baïz et Kader Attou, qui ont livré une partition très aboutie, dans la trace du travail de ces chorégraphes emblématiques. Autant inspiré par leurs aînés que singulier, le collectif s’est nourri de la sensibilité de chacun pour la création de ce projet. Une soirée qui s’est terminée sur la place Pasteur avec les éloges du public.