Cécile Helle entourée des association et artistes participant à l’appel à projet “Quartet Avignon”©BàC
La ville d’Avignon poursuit sa volonté de valoriser les différentes formes d’arts au sein de la Cité des Papes et met en place un nouvel appel à projet à destination des associations et artistes locaux désireux d’exposer leurs œuvres.

Le spectacle vivant oui mais pas que, ce pourrait être le sous-titre de cette manifestation. Pour donner toujours plus de visibilité à la création sous toutes ses formes, la ville d’Avignon met gracieusement à la disposition des artistes locaux, 4 sites patrimoniaux dans le cadre d’un nouvel appel à projet « expositions et performances artistiques ». Dans un premier temps, ce sont le Cloître Saint-Louis, la Chapelle Saint-Michel, l’Église des Célestins et La Manutention qui ont été choisis. De très beaux écrins pour sublimer la création avignonnaise.
« Les espaces créatifs sont encore trop peu nombreux alors que la création contemporaine est foisonnante nous livre, ce jeudi 9 novembre, Cécile Helle lors de la conférence de presse. Pour cette saison 2017/2018, nous présentons une programmation riche, variée, étonnante, appropriée au plus grand nombre, afin que les Avignonnais mais aussi les visiteurs découvrent ou redécouvrent la ville à travers la création, notamment dans le domaine de l’art plastique » poursuit le maire d’Avignon.
C’est le charismatique peintre « figuratif » avignonnais Alfred Persia qui ouvre les festivités avec « Venise et la Provence ». Cette présentation de ses œuvres de jardins fleuris et de paysages provençaux sera visible au Cloître Saint-Louis jusqu’au 24 novembre. De nombreuses associations lui emboiteront le pas, tels que Arts UP, Éveil Artistique, MAC’A, le Parcours de l’Art ainsi que les artistes Antoine le Ménestrel ou encore Emmanuelle Gras, qui compléteront la liste de cette saison. Une programmation qui s’interrompra au mois de juillet, festival oblige, pour reprendre en septembre 2018. Ce nouvel appel à projet sous forme de rencontre entre patrimoine et création « qui se subliment l’un l’autre » vient s’ajouter aux deux précédentes actions menées en direction des associations culturelles et de la culture provençale.

Dans une ville peut-être trop souvent associée au spectacle vivant, des lieux patrimoniaux vont enfin reprendre vie hors festival, et offrir de nouvelles opportunités de rencontres entre artistes et public avignonnais.


Exposez-vous : artistes avignonnais indépendants, collectifs ou associations culturelles sont invités à répondre à l’appel à projet “expositions et performances artistiques” qui est toujours en cours.
Renseignements : ICI