© Hélène Audoyer

La pop rock expérimentale du groupe bordelais Chocolat Billy débarque à Avignon, sur la scène des Hauts Plateaux, le vendredi 5 mai. Le bâtiment de La Manutention en tremble déjà.

Attention les oreilles, ça va chauffer dans la salle des Hauts Plateaux ce vendredi 5 mai. Le lieu de recherche et de création permanent dans lequel le Collectif Inouï (Inouï Productions) a élu résidence en 2011 reçoit le groupe bordelais Chocolat Billy. Mais qui est donc Chocolat Billy ? Un super héro actionné par quatre musiciens qui sonnent comme six : Ian, Armelle, Mehdi et Joni. Sur scène, des claviers, une basse, une batterie, deux voix et des guitares hurlantes. La musique de Chocolat Billy est essentiellement instrumentale, avec de forts accents free-rock, pop expérimentale et world bruitiste. Ian Saboya, un des membres du groupe, développe : « On écoute des styles très différents, de la techno allemande à la musique concrète en passant par l’afro. Un brassage de non-genre, d’expérimental et de variétés. » Bref, complètement en accord avec la ligne artistique des Hauts Plateaux : « L’éclectisme est notre référence première en matière de programmation. Nous choisissons des groupes à la démarche musicale très personnelle, s’inscrivant dans un travail de recherche», explique Jo Thirion, chargée de diffusion et de communication pour le Collectif Inouï.

Des concerts perchés

Prioritairement consacré aux activités de recherche et de création de l’équipe Inouï, Les Hauts Plateaux est également ouvert aux rencontres artistiques éphémères ou durables, ainsi qu’aux propositions expérimentales extérieures. Niché tout en haut du bâtiment de La Manutention, le lieu accueille ateliers, répétitions, résidences, présentations de spectacles en chantier. Depuis 2013, il reçoit la nouvelle formule de « Gare aux Oreilles », festival créé en 2011 par le Collectif Inouï et La Gare Coustellet. Au programme, des concerts à l’année, dont celui de Chocolat Billy ce vendredi 5 mai.

Chocolat Billy

En 2002, un premier concert, une première partie de « Shockabilly », groupe de l’américain Eugene Chadbourne. Le nom est trouvé : ce sera Chocolat Billy. Évoluant en France, Belgique et Hollande, le groupe a quatre enregistrements à son actif et de nombreux concerts au compteur. Leurs performances à haute teneur en énergie sont un peu « chaotiques », comme ils aiment à le dire : « Nos concerts étant le réceptacle de tout un tas d’éléments, l’accident s’invite parfois malgré nous», explique Ian Saboya. Un nouvel opus enregistré à Bruxelles est en cours de mixage mais pour l’heure, « Fracture de fatigue », « Appendice poupoule », « Assedic no wave »… avec des titres aussi délirants que leur musique, attendez-vous à un concert des plus déjantés. Et comme ils sont en tournée toute la semaine, autant vous dire qu’ils seront « chauds bouillants » vendredi !

Chocolat Billy en concert aux Hauts Plateaux
vendredi 5 mai, 21h
4, rue des escaliers Sainte Anne – Avignon
Tarifs : 5 / 8 / 12€
Renseignements et réservations : 09 51 52 27 48