De gauche à droite : Salvatore Lombardo, Thierry Lambert, Gérard Gélas © Céline Zug

L’artiste Thierry Lambert expose ses dessins colorés au Théâtre du Chêne Noir jusqu’au 28 mars dans la salle John Coltrane. Durant l’exposition, et plus tard pour le Festival Off, il présente aussi son livre “La Guerre des Mondes” qui réunit de nombreux textes d’intellectuels, dont le tout dernier écrit de son ami Michel Butor.

Thierry Lambert est un artiste discret, presque effacé, il vit dans le Vercors à l’abri des montagnes qui pour autant ne le protègent pas de la barbarie du monde : “Tous mes dessins ont été inspirés par les attentats, que ce soit Charlie ou le Bataclan et pour finir Nice. Tous m’ont laissé exsangue, c’est vraiment terrible“. Alors Thierry Lambert dessine, peint, colore avec feutres et pastels des formes symboliques qui serpentent sur une fresque hommage aux victimes : “C’est un bien modeste hommage que je rends aux absents“. Des amitiés fidèles et célèbres le poussent à sortir de sa retraite, Gérard Gélas directeur du Chêne Noir, Salvatore Lombardo, journaliste, écrivain, critique d’art, sont de ceux qui louent son talent. “Lorsque j’ai vu cette fresque j’ai tout de suite eu envie de l’exposer” précise Salvatore Lombardo. Mais son actualité n’est pas uniquement picturale, Thierry Lambert a également présenté un livre ce jeudi 23 mars durant le vernissage de l’exposition. “La Guerre des Mondes”. Un recueil dans lequel les amis de l’artiste se sont exprimés de leur plume engagée pour dénoncer les attentats qui gangrènent notre planète. Parmi eux Michel Butor : “Il a terminé le texte et me l’a envoyé deux jours avant sa mort, c’est son dernier texte et il est tristement d’actualité” témoigne avec émotion Thierry Lambert . D’autres plumes se sont jointes à ce petit recueil, comme celle de Gérard Gélas, et du journaliste-écrivain Patrick Poivre d’Arvor : “Ce sera son premier texte engagé. Quand je lui ai demandé, j’ai souligné qu’il n’était pas connu pour ce genre d’exercice et je n’y croyais pas trop, pourtant il m’a fait suivre son texte manuscrit et scanné en moins d’une semaine” précise Salvatore Lombardo qui livre lui aussi un écrit puissant. Un livre qui ne sera diffusé que sur le site du Chêne Noir, lors du Festival Off et pour l’heure au théâtre de la rue Sainte-Catherine en même temps que l’exposition.”C’est peut-être un petit livre tiré à 500 exemplaires, mais moi je crois à l’histoire du colibri qui participe à la marche du monde. C’est un devoir que de résister et à son petit niveau l’art peut faire bouger les lignes et ces textes sont là pour ça !” conclut Gérard Gélas.

Thierry Lambert Exposition
du 23  au31 mars 2017
Théâtre du Chêne Noir
8, bis, rue Sainte Catherine, Avignon
Tél : 04 90 86 74 87

La Guerre des Mondes
“Le NON au terrorisme de Thierry Lambert”
édité par l’Institut Supérieur des Arts et de la Culture