La Journée Internationale de la Danse à Avignon © Céline Zug

La Journée Internationale de la Danse sera célébrée samedi 29 avril. À Avignon, les places Saint-Didier, de l’Horloge et du Palais des Papes seront les podiums de toutes les danses. La Place Crillon et le Théâtre de L’Oulle participent eux aussi à cette manifestation avec une performance de danse-lecture autour de Martha Graham.

En 1982 le CDI, Comité de Danse International, a instauré la Journée Internationale de la Danse avec l’UNESCO, tous les 29 avril. Il aura fallu attendre 2014, pour qu’Avignon renoue avec la célèbre comptine  “Sur le pont d’Avignon, on y danse, on y danse”. Pour cette troisième édition avignonnaise, ce sont trois places de la Cité des Papes qui seront investies. Pour l’occasion Le CDC, Centre de Danse Chorégraphique, s’associe à la ville pour mener à bien la journée. Dès 15h, un parcours dansé partira de la place Saint-Didier avec les principaux acteurs locaux  : les écoles de danse et le Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Avignon. Cette joyeuse déambulation se dirigera place de l’Horloge où de nombreuses démonstrations donneront l’occasion de découvrir la richesse de la danse en Vaucluse. À partir de 16h30, des cours de danse pour le public seront dispensés sur le parvis du Palais des Papes. La scène installée permettra également au élèves du conservatoire de nous dévoiler leur spectacle. Pour terminer cette journée rythmée, Denis Plassard sera aux commandes d’un grand bal chorégraphié et participatif. Le chorégraphe a fait mouche en 2014 à Lyon pour le Congrès mondial de l’IFLA (International Federation of Library Associations and Institutions) en attirant près de 3 000 danseurs amateurs et curieux. Avignon va devoir relever ce défi de fréquentation autour de l’événement fédérateur et festif.

Le théâtre de L’Oulle s’invite dans la danse

La place Crillon n’est pas absente de cette grande fête : grâce à l’ancien directeur du CDC, Emmanuel Sérafini, devenu conseiller danse au Théâtre de L’Oulle, un événement sans précédent va se jouer sous forme de performance. “Nous cherchions un projet et nous pensons en avoir trouvé un qui consiste à prendre un texte d’une personnalité de la danse, ses mémoires par exemple, et de les faire lire et/ou danser de façon continue tout au long de cette journée” explique Emmanuel Sérafini. De façon symbolique, la rue Plaisance, où se trouve l’entrée du théâtre, sera rebaptisée rue “Martha Graham” dès 11h. L’occasion d’y d’admirer aussi une exposition de documents sur la célèbre danseuse et chorégraphe, et ses disciples à Avignon, repérés par la Bibliothèque Nationale de France, partenaire de l’événement. Cet affichage sera confié au street artiste avignonnais Thomas Bohl. La scène s’ouvrira dès 12h, et jusqu’à minuit, à des personnalités comme Gérard Gélas, Annie Rosenblatt, Noam Cadestin …venus donner de la voix à la lecture des mémoires de la danseuse américaine. En filigrane sur la place Crillon, douze épisodes dansés seront interprétés par les danseurs du Lieu aux Angles, dirigés par la chorégraphe Céline Schneider, et ceux du Conservatoire du Grand Avignon menés par le chorégraphe Alexandre Lesouëf. Les artistes donneront libre cours à leur imagination autour de cette grande dame de la danse qu’était Martha Graham.

Infos pratiques :

Journée Internationale de la Danse
samedi 29 avril de 15h à 16h30

Place Saint-Didier, de 16h30 à 17h30
Place de l’Horloge et de 18h à 19h30
Place du palais pour un grand bal participatif

Théâtre de L’Oulle à partir de 11h pour l’inauguration avec dévoilement d’une plaque Martha Graham et dès 12h performances lecture et dansée au théâtre et sur la place Crillon