“Parallèles” de la Compagnie X-Press se joue à la Fabrik’Théâtre © Céline Zug

“Parallèles” se jouent à la Fabrik’Théâtre jusqu’au 29 juillet à 17h. Ce duo féminin, chorégraphié par Abderzak Houmi, se situe entre la danse contemporaine et le hip-hop. Une pièce consacrée au travail que mène le chorégraphe autour des lignes du corps.

“Parallèles” est la poursuite du travail que mène le chorégraphe Abderzak Houmi autour des lignes géométriques dessinées par le corps. Les danseuses Julia Flat et Sophie Lozzi en sont les interprètes et donnent a voir un spectacle abouti. Le duo féminin s’est installé à la Fabrik’Théâtre pour présenter cette nouvelle création de la compagnie X-Press.  Déjà plusieurs fois présent dans le festival Avignon Off,  Abderzak Houmi s’y est fait un nom. Il se place résolument à la limite de la danse contemporaine et explore tout le registre du hip-hop. Capable de conjuguer le vocabulaire de chacune en apportant une esthétique proche de la performance. C’est le troisième travail qu’il réalise sur cette thématique des lignes du corps dans l’espace au contact du son.

Une partition rapide et précise

On entre sur un plateau divisé en deux points par une lumière. Deux danseuses y exécutent des contorsions dorsales presque douloureuses à regarder. Peu à peu les corps vont se rapprocher poussées par deux lignes lumineuses qui se rejoignent. Commence alors un ballet d’une folle rapidité, entêtant et d’une stupéfiante précision. Les danseuses occupent l’espace avec vivacité et dupliquent leurs gestes avec cohérence. Dans cet univers agité, les déplacements sont justes jusque dans les portés. Le chorégraphe signe là une pièce hybride, soutenue par des danseuses époustouflantes.

Parallèles
Jusqu’au 29 juillet à la Fabrik’Théâtre à 17h
Durée 55 mn
Réservations : 04 90 86 47 81
Tarifs de 8 à 12 €