Journal d’une femme de Chambre, au Pixel à 15h30 ©DR

Est-ce vraiment de ma faute ce qui m’arrive ? Peut être… Cette adaptation de cette œuvre du XIXème d’Octave Mirbeau met en scène Célestine, une femme de chambre nouvellement engagée dans une propriété bourgeoise en Normandie. Ambitieuse, tourmentée, cette femme de condition modeste va à force de courage, se battre afin de conquérir son émancipation. Sa détermination et sa clairvoyance lui permettent d’aller jusqu’au bout de ses rêves… Tout se déroule dans l’ambiance feutrée de trois lieux emblématiques où l’extérieur est perçu comme des symboles d’espoir et aussi de peur… L’espace de jeu est volontairement restreint de manière à souligner l’atmosphère oppressante du spectacle. Célestine, interprétée magnifiquement par la comédienne Catherine Artigala porte la parole d’une femme passionnante empreinte de liberté dans une société où le pouvoir et les droits appartiennent aux riches.

 

Journal d’une femme de Chambre
Cie DOUBLE PIANO

Jusqu’au 30 juillet au Pixel à 15h30
Relâche le 25 juillet
Tarifs de 12 à 18 €
Réservation au : 07 82 04 88 01