© Gilbert Scotti

La création théâtrale de Serge Barbuscia “Marche” viendra se balader au complexe socioculturel de La Barbière à Avignon, mercredi 15 mars à 19 heures. Des ateliers ont été organisés pour recueillir la parole des participants et nourrir le travail du photographe Gilbert Scotti. Une exposition itinérante est née de ce travail et accompagne la pièce durant la représentation.

Serge Barbuscia, directeur du théâtre du Balcon, s’est saisi du texte de l’auteur Avignonnais Christian Petr, “Marche” pour en faire une déambulation théâtre atypique. En 2015, il le met en scène sous une forme singulière qui l’amène à jouer dans les églises, les musées, la communauté Emmaüs : “Marche est destiné à être joué dans des lieux de vie et de rencontres, salles des pas perdus de gares ou d’aéroports, friches, jardins publics, places… L’idée est de décloisonner les espaces, de sortir l’acte artistique du théâtre pour l’amener dans la rue, à la rencontre de nouveaux publics” précise Serge Barbusica. Le mercredi 15 mars à 19h, c’est au centre socioculturel de la Barbière que se fera la représentation. De nombreux ateliers au théâtre, au centre social La Fenêtre de Saint-Chamand, à la Maison Pour Tous de Champfleury et au centre Socioculturel de la Barbière ont permis d’aborder des sujets de société tels que la rue et ses errances, l’appartenance à une double culture, la migration … et de “partager, décliner, et réinventer” les thèmes abordés dans le texte de “Marche”. En complément de ces échanges, le photographe Gilbert Scotti s’est glissé dans ces ateliers et témoigne par l’image. Ces photos récoltées donnent lieu à une exposition itinérante complémentaire de tout ce travail fédérateur et qui suit cette pièce entièrement gratuite et qui s’adresse à tous.

“Marche”
Rituel théâtral d’avant le coucher du soleil
D’après le texte de Christian Petr
Mise en scène : Serge Barbuscia
Composition musicale : Dominique Lièvre
Avec les comédiens : Camille Carraz, Aïni Iften, Tella Kpomahou, Fabrice Lebert, Serge Barbuscia.
Mercredi 15 mars à 19h
Centre socioculturel de la Barbière
Avenue du Roi Soleil, Avignon
Entrée libre