©Céline Zug

Chaque année, ou presque, Gérard Gélas porte la double casquette de directeur du Théâtre du Chêne Noir et de metteur en scène. C’est avec l’œuvre de Matei Visniec qu’il aborde un sujet brûlant, « Migraaaants ! » qui fera date dans le théâtre à la fois pour son engagement, sa direction d’acteurs et pour sa mise en scène poignante. Encore quelques représentations au Théâtre du Chêne Noir.

La nouvelle création du Théâtre du Chêne Noir “Migraaaants !” s’est faite en co-production avec la compagnie Clin d’Oeil : « Je n’aurais pas pu la mener seul cette fois, vu les coupes de budget qui ont été faites au théâtre » a lancé Gérard Gélas avant la présentation de la pièce. C’est avec un autre Gérard (Audax), qui dirige la compagnie Clin d’œil, que s’est monté la pièce en co-production, “Comment ne pas être fier d’être de cette aventure? Un auteur pour qui j’ai le plus grand respect, une troupe bien menée et un metteur en scène de talent, tout est en place pour un théâtre exigeant ». Le dramaturge roumain Matei Visniec en personne a proposé la pièce à Gérard Gélas : « J’ai un immense respect pour cet auteur, qui au fil du temps est devenu un ami, et ce n’est pas par opportunisme que je me suis saisi du sujet. Matéi a fait un travail de journaliste sur ce thème, qui pour le coup montre toutes les contradictions et les aberrations qui entourent ceux que l’on nomme migrants sans distinction ».

L’auteur présent pour l’avant-première

Pour assister à cette pièce d’un genre nouveau, mêlant le reportage et la création artistique d’une main de maître, Matéi avait fait le déplacement et n’a pas caché son émotion à la sortie de l’avant-première qui s’est déroulée à la Maison pour Tous de Champfleury : “Il m’a fallu quatre ans pour trouver le ton juste, mais voir mes mots dans la bouche des comédiens, c’est très émouvant. Le théâtre est aussi un lieu qui peut s’emparer des sujets de société, et celui des migrants en est un qui ne va pas s’arrêter”, expliquait l’auteur à la sortie d’un spectacle qui en a remué plus d’un ! “J’ai voulu aborder le sujet dans son ensemble, entre ceux qui fuient et ceux qui leur tendent la main à leur arrivée, mais aussi tout ce qui se passe autour de l’immigration, c’est complexe et terrifiant à la fois, mais il y a aussi de belles histoires, c’est une main tendue, une bouteille d’eau offerte, un sourire… des gestes qui vous rappellent que vous êtes encore humain”. “Migraaaants! On est trop nombreux dans ce putain de bateau” : plus que trois représentations pour découvrir l’oeuvre de Matéi Visnec, et la mise en scène de Gérard Gélas.

Théâtre du Chêne Noir
8, bis rue Catherine
Té : 04 90 86 74 84
www.chenenoir.fr

Vendredi 25 novembre à 20h
Samedi 26 novembre à 20 h
Dimanches 27 novembre à 16 h

Gérard Gélas nous en dit plus sur sa création Migraaaants !