©Céline Zug

Le troisième mardi du mois est traditionnellement marqué par un rendez-vous particulier au Théâtre Golovine. Les Mardiff mixent la différence des corps et l’improvisation dansée, sous le regard bienveillant d’un chorégraphe professionnel, maître d’orchestre de l’atelier. L’objectif principal de ce projet unique en France est de partager la scène en toute liberté et surtout de prendre du plaisir.

Dans ce drôle de mot “Mardiff”, il faut entendre “différence”, pour ne pas dire “belle différence” ! Depuis 9 ans, les ateliers de danse improvisée qui s’y tiennent, ont fait leur preuve. On y vient autant pour la rencontre avec le public qu’avec le chorégraphe. Que l’on soit professionnel, amateur, curieux ou en situation de handicap, tout le monde a sa place sur le plateau. Le chorégraphe propose de partager son univers et invite le groupe à y pénétrer par le seul langage du corps. Tout doucement, le fil de la confiance se déroule et celui tout aussi ténu du lâcher prise prend le pas pour donner une certaine harmonie à l’ensemble. A l’arrivée, des sourires et du bonheur partagé.

Yan Giraldou maître de cérémonie du prochain atelier

Ce sont deux femmes qui ont animé les premiers ateliers de la saison, chacune y a apporté son savoir-faire et son univers. Carole Bordes en octobre a partagé avec ses élèves d’un soir sa sensibilité poétique et Cathy Pollini en novembre a fait découvrir son travail sur les 5 sens, avec sa méthode appelée pensamentotropical. Pour l’atelier du 13 décembre, place à un homme et pas des moindres : c’est Yan Giraldou, interprète au Ballet Preljocaj pendant 5 ans, qui investira la scène du Golovine. Depuis son départ, il a mis à profit ses talents d’artiste chorégraphe dans “La Locomotive”, la compagnie qu’il a créé avec Amélie Port. Le jeune public est le terreau de sa réflexion et la transmission artistique son domaine de prédilection. Pour ce dernier Mardiff de 2016, il proposera de se servir de ses émotions comme outil de création. Il faudra être à l’écoute de son corps pour toucher du doigt ses propres sensations et pour les transformer en mouvement.

Mardiff – Yan Giraldou
Mardi 13 Décembre 19H30
Théâtre Golovine
1 bis rue Sainte-Catherine
Tél : 04 90 86 01 27