© Céline Zug

La librairie jeunesse “L’Eau Vive” lance un financement participatif pour sauver son enseigne. Cette véritable institution avignonnaise s’apprête à fêter ses 40 ans à la fin de l’année. Les co-gérantes, Dominique Baptiste et Amandine Léfèvre, ne baissent pas les bras et invitent les avignonnais à faire un don sur la plateforme Ulule.

L’Eau Vive” est depuis près de 40 ans la seule librairie spécialisée pour la jeunesse du Vaucluse. Elle a vu grandir plusieurs générations d’enfants, qui une fois devenus adultes y ont eux même amené leurs enfants et ainsi de suite. Dominique Baptiste et Amandine Lévèque, deux femmes passionnées et expérimentées, sont à la tête de cette librairie indépendante depuis 2012 : “Nous avions ce rêve en commun, avoir notre propre librairie et mieux encore une librairie où naît le lecteur de demain” explique Dominique Baptiste. Depuis cinq ans, elles multiplient les rendez-vous pour fidéliser le public, ateliers, rencontres d’auteurs, lectures….elles ont même enrichi leur magasin avec une papeterie voisine. “Nous avons une progression de 20% en 5 ans mais nous avons perdu un marché public il y a deux ans qui met notre activité en péril. Les bibliothèques de la ville se fournissent à présent dans une librairie de Lyon, c’est un choix politique que nous ne jugeons pas mais qui nous impacte directement. Et dans la foulée notre banque nous lâche alors qu’il ne reste que deux ans de crédit, il n’est pas envisageable d’arrêter si près du but. Nous pensions pouvoir tenir sans ces 100 000 € mais après plus de deux ans nous sommes en grande difficulté et n’avons pas d’autre choix que de faire cette collecte participative“.

Une mobilisation avignonnaise en marche

Il n’aura pas fallu longtemps au public pour se mobiliser afin que la librairie demeure en centre-ville : en seulement deux jours, 18% de la somme demandée ont déjà été atteints. “Il y a deux paliers, l’un de 55 000 € pour éviter le dépôt de bilan et l’autre de 70 000 € pour rééquilibrer les comptes“. Ces discrètes et souriantes combattantes ont 45 jours pour réaliser leur objectif “Autant de jours d’angoisse et d’insomnie“. Personne à Avignon n’a envie de voir disparaître cette librairie y compris chez les artistes qui se montrent solidaires. L’illustratrice Pascale Breysse a réalisé gracieusement un dessin qui illustrera un sac offert à partir de 100 euros de don, ainsi que des badges que l’on trouve dans la librairie. Alan Mets va confectionner une affiche originale, l’éditeur Benjamin Midia animera des ateliers autour des albums jeunesse et le slameur Dizzylez donnera un concert. “Nous sommes agréablement surprises de la mobilisation des avignonnais, preuve que la librairie doit vivre, que ce n’est pas qu’une histoire de commerce, mais bien d’affectivité qui anime les personnes qui fréquentent l’Eau Vive. Il n’y a qu’à lire les nombreux commentaire sur notre page Facebook, nous en sommes très touchées” conclut Amandine Lévèque. Autant de marques d’intérêt qui donnent de l’espoir pour qu’Avignon garde dans ses murs la plus grande librairie jeunesse de la région PACA.

“L’Eau Vive”
15-17 rue du Vieux Sextier, Avignon
Téléphone : 04 90 82 58 10
Pour participer au financement participatif le site Ulule