de gauche à droite : Claire Boucau, Jean-Jacques Lottermoser, Jean-Marc Roubaud et André Heughe © DR

Déjà présente dans 35 villes de France, l’application Monument Tracker est disponible sur le Grand Avignon depuis le 5 avril. Un coup de fouet pour le tourisme grâce à ce dispositif simple et ludique à destination des professionnels, visiteurs et locaux connectés.

« La nécessité est la mère de l’invention », disait Platon. La frustration aussi. C’est ainsi que Jean-Jacques Lottermoser a développé Monument Tracker, une application touristique pour smartphones et tablettes. Lui-même lassé de passer devant des monuments au cours de ses voyages sans en connaître l’histoire, l’ancien directeur de l’office de tourisme de Cannes a concrétisé son idée avec l’aide de Claire Boucau et Jean Astolfi, deux partenaires issus du tourisme et de l’hôtellerie. Déjà présente sur plus de 70 destinations internationales et sollicitée par plus d’un million d’utilisateurs depuis son lancement en 2011, l’arrivée de Monument Tracker sur les terres du Vaucluse et du Gard est le souhait de Jean-Marc Roubaud, président du Grand Avignon et d’André Heughe, vice-président délégué au tourisme. L’application, haut symbole de la récente création d’un Office de Tourisme communautaire pour l’agglomération, a de multiples objectifs : donner envie aux touristes de séjourner plus longtemps et attiser leur curiosité bien au-delà de la ville. Grâce aux nombreux circuits, jeux et animations proposés sur tout le territoire, l’application permet avant tout de mettre en avant le patrimoine culturel et de promouvoir les activités touristiques et événementielles. Les commerçants partenaires peuvent aussi valoriser leurs boutiques, attirer une nouvelle clientèle et communiquer plus efficacement sur leurs offres et promotions. Une première pour Monument Tracker qui fait d’Avignon sa ville pilote pour le shopping. Pour les professionnels du tourisme et de l’hôtellerie, Monument Tracker offre aussi une solution complète pour mieux connaître les modes de consommation des visiteurs et optimiser leurs expériences durant leur séjour. L’application a pu être alimentée en fonds photographiques, historiques et anecdotiques grâce à la collaboration des offices de tourisme et de l’ensemble des communes du Grand Avignon. Cette base de données est régulièrement mise à jour.

Comment ça marche ?

Facile d’accès même « offline » (sans coût supplémentaire à l’étranger), multilingue et entièrement gratuit, Monument Tracker a été conçu comme un outil tout-en-un. Un simple bip retentit lorsque vous passez près d’un site historique, d’un monument ou d’un musée. Vous pouvez également enregistrer vos lieux favoris ou ceux que vous souhaitez visiter et partager vos coups de cœur en photos avec vos amis, via le carnet de voyage personnalisable de l’application. L’option de géolocalisation permet l’accès à une carte interactive pour chacune de vos visites. Et pour que l’expérience soit complète, Monument Tracker propose aussi un agenda culturel, des informations sur les commerces, restaurants et hôtels à proximité, tout en offrant la possibilité de réserver. Une technologie 100 % culturelle adaptée au mode de l’usager itinérant et zappeur, qui révolutionne l’usage du guide touristique. Pour tenter l’expérience, il vous suffit juste de télécharger gratuitement l’application sur vos smartphones et tablettes via les boutiques en ligne d’Apple et Google.

Que vous soyez en famille, en solo ou entre amis, organisés ou aventuriers, amateurs d’histoire ou de divertissements, Monument Tracker est un outil indispensable pour (re)découvrir Avignon et son agglomération autrement.