Gainsbourg devient “Gueule d’Amour” avec la compagnie Les Scènes d’Agens © Céline Zug

Gainsbourg est à Avignon jusqu’au 30 juillet grâce à la compagnie Les Scènes d’Argens au Théâtre de la Carreterie. Une comédienne seule en scène met l’accent sur les histoires d’amour de Serge Gainsbourg et son rapport passionnel aux femmes.

Gainsbourg, Gainsbarre, l’alcool, la clope mais encore ? Voilà maintenant 26 ans que l’artiste a pris sa dernière bouffée de Gitane. Depuis, sa vie à plusieurs fois fait l’objet de livres, de documentaires, de films et même de pièce de théâtre. C’était un véritable défi pour la comédienne Myriam Grélard d’apporter un regard nouveau sur le grand séducteur qu’a été le petit Lucien Ginsburg. Elle a choisi de parler du Dom Juan qui dormait chez ce timide maladif et la fascination que lui inspirait la féminité. Dès l’enfance Lulu n’aura de cesse de vouloir séduire, mère, sœur, amie … et plus tard les femmes. Sur scène la comédienne se met dans la peau de Liliane, la sœur jumelle de Gainsbourg, elle raconte l’enfant adoré. Dans un décor bien pensé, souligné d’une lumière soignée, l’homme à la tête de chou s’invite au milieu d’un nuage de fumée dans un costume vide qui occupe la scène aux côtés de la comédienne. La musique ambiante retrace implicitement sa relation  à ses maîtresses qui l’ont tour à tour construit et défait. Il y a Brigitte Bardot qui a su le rendre beau, Jane Birkin l’épouse et muse, et sa fille Charlotte, son grand amour vulnérable. C’est le caractère timide et le génie que la comédienne met en exergue avec respect et émotion. Elle souligne remarquablement son goût de la provocation autant que son esprit vif  et sa grande culture musicale. Un hommage respectueux qui place Gainsbourg du côté de la postérité avec tous les honneurs auxquels il était si sensible. 

Renseignements ICI

“Gueule d’Amour” Jusqu’au 30 juillet
Relâche le 12-19-26
Théâtre de la Carreterie
101-103 rue de la Carreterie
Tél : 07 69 71 98 12