“Bambi” de Sébastien Lifshitz dans le cadre de Territoires Cinématographiques à Utopia, le 20/07 à 14h
©Marie-Pierre Pruvot DR

Pour sa programmation estivale, Utopia vous propose une dizaine de films en lien avec le genre, la thématique du 72ème édition du Festival d’Avignon. Du 7 au 21 juillet, projections, rencontres, échanges avec des réalisateurs et des protagonistes de films vont se succéder dans le cadre de Territoires Cinématographiques. Pour le jeune public, des films et des ateliers d’animation. Sans oublier les avant-premières chères à Patrick Guivarc’h, le directeur d’Utopia et à son équipe.

Utopia avait comme chaque année convié la presse pour présenter sa programmation estivale. Tous les ans en collaboration avec Olivier Py, le directeur du cinéma de la Manutention met en place une programmation qui colle au thème du Festival d’Avignon, et cette année il s’agit du genre.

« Le festival est un épiphénomène car nous sommes présents 12 mois sur 12 nous explique Patrick Guivarc’h et le festival d’Avignon nous donne l’occasion de faire un travail spécifique »
Cette année, il sera surtout question du rapport entre le genre et la société. Et autour des thématiques, du genre, et du transgenre … il y aura des films qui interrogent et qui seront tous accompagnés de rencontres.
« Comment la société d’aujourd’hui, d’ici ou ailleurs, fonctionne par rapport à ces discriminations éventuelles, face à la tolérance … » ce sont ces questions qui seront exposées du 8 au 20 juillet à Utopia dans le cadre des Territoires Cinématographiques. Réalisateurs, metteurs en scène, auteurs, intellectuels, protagonistes seront présents pour débattre et échanger et/ou pour défendre leur film. Ce sera le cas de Didier Ruiz, présent au Gymnase du Lycée Mistral avec Trans (Més Enllà), et qui, à Utopia le 10 juillet, sera accompagné du réalisateur Stéphane Mercurio pour commenter d’une part « Après l’ombre », un film sur les prisonniers, et «Voyage avec les trans », un film encore en construction, dans lequel il est question de transexualité. Autre temps fort, la présence de Sébastien Lifshitz avec trois de ses films, « Invisible », un film sur l’homosexualité, « Les vies de Thérèse » et «Bambi” (le 20 juillet à 14h), “autre film que Sébastien Lifshitz a réalisé sur ce personnage, homme devenu femme, algérien, qui arrive en France” complète Patrick Guivarc’h. “Une situation compliquée à gérer. Un film présenté par le protagoniste Bambi et Phia Ménard, une performeuse, metteuse en scène, présente elle aussi au Festival d’Avignon »
En tout une dizaine de films en lien avec le Festival d’Avignon seront à l’affiche du cinéma Utopia.

Les avant-premières du festival

Un autre des plaisirs de la programmation festivalière d’Utopia, c’est d’accueillir des avant-premières. Aussi, bien avant tout le monde, vous pourrez notamment découvrir “En liberté !“, un film de Pierre Salvadori avec Audrey Tautou, Pio Marmai, Vincent Elbaz
« On a la chance de pouvoir présenter cette comédie qui ne sortira que fin octobre en France » se réjouit le directeur du cinéma de la Manutention.

Le jeune public va pouvoir bidouiller

Une programmation faite pour le jeune public du 7 au 21 juillet, propose là aussi une série de films en lien avec la thématique du 72ème Festival d’Avignon. Dans ce cadre là, et entre autres, Céline Sciamma, scénariste de “Ma vie de courgettes”, sera présente pour parler également de “Tomboy“, l’histoire de Laura, 10 ans, qui fait croire à sa bande de copains qu’elle est un garçon.
Et comme chaque année, des ateliers d’animation pour enfants avec des cinéastes sont aussi mis en place au Conservatoire du Grand Avignon, « on leur apprend le travail de bidouilleur ».

Le cinéma comme vecteur

Pourquoi ne pas aller au cinéma pour mieux pousser les portes des théâtres ? C’est ce que nous confie en filigrane Patrick Guiv’arch lors de notre entrevue. « Je pense que c’est un moyen pour approcher les thématiques du festival et de se dire : allez, si j’allais un peu plus loin finalement ? Et c’est s’apercevoir que le Festival d’Avignon ce n’est pas quelque chose d’inaccessible (…) , aller au cinéma c’est bien, mais allez au théâtre aussi ! » conclut déterminé le directeur d’Utopia.

Les Territoires Cinématographiques 
Du 8 au 20 juillet
Les Territoires Cinématographiques pour les enfants 
Du 7 au 21 juillet

Patrick Guivarc'h, directeur d'Utopia Avignon

Présentation de la programmation estivale d'Utopia au micro de BàC