©DR

Le festival “Escales Voyageuses” arrive à Avignon les 24, 25 et 26 mars dans le quartier des Teinturiers et à l’Université des pays de Vaucluse. Films documentaires et rencontres avec leurs auteurs sont au programme de cet événement qui  fête ses 20 ans et offre toujours plus d’images.

L’association Aventure et Découverte du Monde organise le festival “Escales Voyageuses” qui fête en prime ses 20 ans. Pile l’âge requis pour oser prendre le large comme l’ont fait les baroudeurs qui viennent présenter leur documentaire. Trois jours qui se déroulent dans le quartier des Teinturiers et à l’Université pour découvrir le monde avec le regard de passionnés. Cette édition sera particulière, avoir 20 ans c’est maintenir le cap : “Chaque année, on essaie de faire mieux sans perdre notre identité” précise Alexandra Boismal en service civique dans l’association. Les surprises seront nombreuses au cours des diffusions pour célébrer cet anniversaire. Une exposition agrémentera le festival autour des “Artisans et petits métiers du monde” qui était le thème du concours 2017. Le Théâtre La Luna accueillera les “Jeux du monde” pour petits et grands. Pour ceux qui voudraient donner la première impulsion à leur futur voyage, un atelier “Carnet de voyage” sera un bon début pour passer de l’envie à l’action. A l’Escale (77 rue Guillaume Puy), il sera bon de pratiquer la flânerie gourmande autour d’un thé ou d’une restauration et de se laisser aller à échanger avec les visiteurs.

À pied, à vélo, en surf tout est bon pour voyager

Loin d’être de “petits” films de voyage, les 22 films présentés sont de vraies histoires, des regards, des rencontres et des témoignages d’un monde riche de son humanité. Ce sont aussi de véritables moments d’émotion, notamment avec “Tashi et le moine”, l’histoire d’un homme, qui sur les contreforts de l’Himalaya, donne aux orphelins une nouvelle chance d’avoir une famille. Autre destination autre histoire tout aussi touchante avec “Into the sea” et la volonté de trois snowboardeuses irlandaises de briser les barrières culturelles en osant initier leurs consœurs iraniennes au surf. Côté insolite, il y a le périple de deux biologistes marins qui attendent les saumons en Alaska avec ours et loups affamés par un long hiver, ou encore celui d’un photographe qui foule l’Atlas aux côtés d’un non voyant dont l’ouïe est à l’affût. Et pour la partie “doux dingues”, pas besoin d’aller bien loin, les gorges du Verdon se prêtent aux caprices d’une troupe de cascadeurs, de musiciens et de danseurs aériens qui se jettent dans le vide pour créer des tableaux artistiques. Vous l’avez compris, il y en aura pour tous les goûts durant ce festival qui permet de voyager à quai et de s’évader sur cette planète à la stupéfiante beauté.

“Escales voyageuses” du 24 au 26 mars
4 € le film, achat le jour même
Théâtre la Luna
2 rue Séverine, Avignon

Tout le programme ICI