Le collectif Greta Koetz et sa création “Régimes Amoureux”©Céline Zug

Le collectif belge Greta Koetz a fait une sortie de résidence ce jeudi 9 novembre au Théâtre des Doms. Cette nouvelle création, “Régimes Amoureux”, va à présent poursuivre sa route vers d’autres lieux.

Ils sont fous ces Belges ! Voilà le sentiment partagé par le public du Théâtre des Doms qui a assisté à la sortie de résidence du collectif Greta Koetz ce jeudi 9 novembre. Une toute jeune troupe qui s’est immergée dans l’écriture de “Régimes Amoureux” durant une dizaine de jours pour livrer un repas pour le moins singulier ! Ils sont cinq autour d’une table, jeunes, beaux, un brin coincés, voire mal à l’aise. Ils sont ici pour soutenir Léa dont le compagnon, Thomas, est en pleine dépression. La conversation est un peu forcée, on se dit des banalités. Antoine occupe le terrain en s’écoutant parler et Marie multiplie les maladresses autour d’un hôte silencieux. Peu à peu le vernis craque, Thomas reprend les rennes et annonce qu’il va mourir ce soir et demande à Léa de le manger, prenant ses amis à témoins. C’est là que le dérapage s’amorce et que la situation devient absurde drôle et féroce. Les personnages laissent parler leur bestialité. Les plus timorés s’avèrent les plus entreprenants et tout devient complètement fou. Une farce grinçante qui ne manque ni d’humour ni d’originalité, servie par des comédiens audacieux à qui rien ne fait peur.