La création Belge “Régimes Amoureux” sera jouée en avant-première au Théâtre des Doms ©Dominique Houcmant

Le Théâtre des Doms met son plateau à disposition des compagnies qui ont un projet d’écriture. Le mois de novembre sera partagé entre les Belges du collectif Greta Koetz et les Avignonnais de la compagnie “Mises en Scènes”. Deux sorties de résidences avec présentation de ces nouveaux projets sont au programme les 9 et 22 novembre.

Le Théâtre des Doms est un lieu de création qui fait la part belle, tout au long de l’année, à la scène belge. Pour ce mois de novembre, artistes belges et avignonnais vont se partager le plateau pour présenter leurs nouveaux projets. Les comédiens et musiciens du collectif Greta Koetz seront en résidence aux Doms afin de poursuivre l’écriture de “Régimes Amoureux”. Une histoire peu commune qui pourrait être un fait divers quelconque : celle d’un homme dépressif dont la compagne organise un dîner pour le distraire. Au cours du repas, il annonce qu’il va mourir et qu’il souhaite être dévoré. Les cinq comédiens invitent alors le public à se mettre à table ! Le tout jeune collectif, certains membres viennent tout juste de terminer l’école de Liège, n’y va pas avec le dos de la cuillère pour cette création. “Nous avons voulu nous frotter à l’expérience de la création horizontale, sans metteur en scène. “Régimes Amoureux” est un des produits de cette expérience” confie la compagnie. Leur méthode se nourrit d’ardeur et d’instinct : “Notre rapport au théâtre est d’abord de nature très viscérale […] Quand quelque chose nous parlait, même sans savoir exactement pourquoi, on le gardait et puis on faisait du montage. Cette méthode est efficace pour ce qu’elle produit en termes d’énergie et d’inventivité scénique“. Cette période créative est un moment intense pour tous. “Souvent ça absorbe toute notre vie, tout notre temps, toutes nos pensées. Puis viennent les moments de jeux et là c’est le temps de la jubilation“. Le public est invité à les rejoindre dans cette aventure le 9 novembre à 19h.

Projet artistique pour faire bouger les lignes

La compagnie avignonnaise Mises en Scène a toujours su s’emparer des sujets de société qui traitent aussi de son ancrage local. “Projet ligne 14 / Interlignes #2” entend faire bouger les lignes du territoire. La ligne d’autobus 14 traverse la ville d’Avignon d’est en ouest sans passer par le centre. De la ceinture verte jusqu’au terminus du Pontet, en serpentant à travers la mosaïque humaine et architecturale de la rocade, en passant par les temples de la consommation, les cités pavillonnaires, et les zones agricoles en jachères, la ligne 14 offre un condensé de la diversité des territoires et des gens qui y vivent. Ce qui questionne la compagnie de Michèle Addala : “Il s’agit d’interroger la mémoire vive, d’aller à la recherche des traces, de relier les différents quartiers et leurs riverains par une multiplicité d’actions“. Depuis toujours la compagnie inscrit ses actions dans une recherche artistique en lien direct avec la population. Une façon pour elle “d’inventer au quotidien et sur la durée, entre réalité et fictions, des parcours de recherche et de création partagées, pour alimenter ensemble notre lecture du monde. La création artistique, chemin faisant…“. Cette présentation se fera au public le 22 novembre à 19h et sera suivie d’un pique-nique pour mieux recueillir les retours du public.

Théâtre des Doms
1, bis rue des escaliers Sainte-Anne
Tél : 04 90 14 07 99