Loretta Strong, le samedi 24 mars 2018 à 20h30 à l’Arthéphile ©DR

Parmi les théâtres permanents d’Avignon, il faut à présent compter avec l’Artéphile. La programmation va peu à peu s’étoffer, mais elle laisse déjà entrevoir  de beaux moments, entre théâtre, musique et “jeune public”. 

L’Artéphile est l’un des nouveaux théâtres permanents d’Avignon, sous l’impulsion d’un couple de passionnés. Le dernier Festival Off d’Avignon a apporté à Alexandre Mange et Anne Cabarbaye-Mange une belle fréquentation, ce qui leur permet désormais d’aborder plus sereinement la saison qui démarre : “Nous avons eu de beaux spectacles qui nous ont donné une certaine notoriété. C’est un petit théâtre, à taille humaine, nous voulons y défendre des projets en gestation avec des résidences et d’autres plus aboutis qui correspondent à nos valeurs“. Trois dates sont à retenir pour la partie théâtre : “Contagion” de la Compagnie Italique (le 1er décembre) qui évoque le parcours d’un professeur d’histoire avec finesse et humour. “Music Hall” (les 15 et 16 décembre) la création de la Compagnie Afikamaya, tirée de l’oeuvre de l’auteur très en vogue Jean-Luc Lagarce. Musique, danse et petite chanson sont les seuls indices de cette pièce qui parle aussi de la ville … de toutes les villes. Mais avec cet auteur, ce qui est  léger peut très vite virer à une forme de cruauté. Le dernier spectacle, “Loretta Strong”, sera mené par la Compagnie Ultima (le 24 mars). La fantaisie planante des années soixante dix qui croise l’extravagance de Copi, le caricaturiste, c’est la promesse d’un spectacle original et décapant.

Un peu de récré enfantine, des mots en foule et de la musique

Avec “Les récrés spectaculaires”, les enfants ont été gâtés, des plus petits aux plus grands. Au calendrier, une date par mois et pas mal de clowns pour mener la danse. Mais les histoires ne sont pas réservées qu’aux enfants : “Les Mots en Foule” mettront un auteur à l’honneur tous les mois. Pablo Neruda (le 27 octobre) ouvrira ces rendez-vous littéraires. Plusieurs d’entre eux seront lus par Arny Berry de la Compagnie Point C, partenaire du théâtre. La musique se fera sur la “Corde Sensible” tout d’abord avec Georges Cabassi et son “4tet”(le 3 février). Les quatre musiciens joueront essentiellement le répertoire du saxophoniste-compositeur inspiré par le jazz. Les Avignonnais “Tess & Ben” (les 6 et 7 avril) se joindront à cette fête après un an de résidence dans le théâtre, et y livreront leur nouveau spectacle.” Une programmation variée à découvrir tout au long de l’année au théâtre de la rue du Bourg Neuf.

Artéphile
5 bis rue du Bourg Neuf
Réservation : 04 90 03 01 90

Toute la programmation ICI