“Les Filles de l’Ére” de Philippe Garcia, les 13, 14 et 15 avril au théâtre du Rempart à Avignon ©Laurent Marti 

Après “Quai du Bonheur”, un des gros succès du Festival Off d’Avignon, l’animateur radio multi-casquettes, Philippe Garcia et sa compagnie “Les Chats qui Niaulent”, nous entrainent dans l’espace avec sa quatrième comédie “Les Filles de l’Ère”. Un délire interstellaire qui prendra vie sur les planches du Théâtre du Rempart à Avignon pour trois représentations les 13,14 et 15 avril. Attention décollage imminent !

Qui ne connaît pas Philippe Garcia ? Pas les Vauclusiens en tous cas qui l’écoutent depuis 1996 sur France Bleu Vaucluse et affectionnent autant sa voix rassurante et chaleureuse au léger accent du sud, que ses émissions mettant en valeur le patrimoine, les savoir-faire et les gens de chez nous.

La comédie l’autre passion de Philippe Garcia

Mais saviez vous que Philippe Garcia est aussi auteur et comédien depuis plus de 20 ans ? C’est en effet une autre de ses passions que le dynamique quadragénaire mène en parallèle. Après «Un oiseau sur le grill !», «Tant qu’il y aura des poules» ou encore « Quai du bonheur », gros succès au Festival d’Avignon Off, Philippe Garcia revient avec ses comédiens fétiches, ou plutôt ses comédiennes préférées. Car oui pour sa quatrième comédie, ce sont des femmes qui sont à l’honneur. «Les Filles de l’Ère aborde des sujets qui me sont chers, essentiellement la place des femmes dans notre monde. Ici les rapports sont clairement inversés et mettent, par divers procédés, le « spectateur mâle » dans la situation des femmes telles qu’elles sont traitées aujourd’hui, dans la majorité de nos sociétés humaines » nous livre Philippe Garcia .

Une histoire de couple pas comme les autres

Et pour changer des histoires de couple au théâtre, l’auteur a décidé pour sa nouvelle création « Les Filles de l’Ère » d’envoyer un drôle de duo dans … l’espace !

« À travers mon « délire interstellaire »,  j’ai souhaité étonner les spectateurs, sur un mode humoristique et aussi dramatique, à partir d’un thème passablement éculé : celui d’une humanité asphyxiée en quête d’un autre monde à habiter, quelque part, dans le grand sac de billes de l’univers ! » nous confie Philippe Garcia.

Sur une mise en scène de David Ritas, ce sont donc Nathalie Comtat et Lili Vachet, en alternance avec Maggy Villette, qui incarnent les deux dernières femmes de l’espèce humaine, et occupent le plateau ou plutôt l’espace. Enfermées dans une fusée financée par les chinois tout-puissants, Les Filles de l’Ère fuient un monde en perdition. Quant aux mâles de l’équipage, ils ont mystérieusement disparu.

Deux Ève et pas d’Adam …

Alors que la Terre (dirigée par les femmes) meurt de ses excès, l’astronef international Xïwàng représente avec ses couples d’humains triés « à la volée », l’ultime espoir de survie pour l’humanité. Après cinq années d’errance cosmique, les mâles ont mystérieusement disparu. De tout l’équipage en quête d’un monde à peupler, il ne reste plus que deux femmes : Laïka la drôle de militaire et Ivana, prix Nobel de physique un brin psychorigide. Une fois la planète trouvée, comment perpétuer la race humaine avec deux Ève ?

Et pour “lancer” sa quatrième comédie, l’animateur-auteur a choisi le Théâtre du Rempart, un lieu ami qu’il affectIonne depuis de nombreuses années. “Les Filles de l’Ère”, ce nouveau spectacle drôle, d’actualité et… profond, va donc prendre vie ce week-end pour trois représentations, sous les yeux d’un public que l’on sait déjà nombreux et conquis.

Les Filles de l’Ère
De Philippe Garcia
Mise en scène David Ritas
Avec Lili Vachet et Maggy Villette
Le vendredi 13 avril, à 20 h 30

Le samedi 14 avril, à 20 h 30
Le dimanche 15 avril, à 17 h

Théâtre du Rempart
Rue du Rempart Saint Lazare à Avignon
Téléphone : 09 81 00 37 48
Retrouvez toutes les infos sur le spectacle : www.chatsquiNiaulent.fr http://www.billetreduc.com/205788/evt.htm