Une des toiles d’Anne Brenner, qui sera présente au cloître Saint-Louis et la Maison Jean-Vilar. © DR
C’est la 23ème édition du Parcours de l’Art, du 30 septembre au 22 octobre. Au total, 30 artistes exposent dans 11 lieux de la Cité des Papes. L’occasion de s’initier à l’art contemporain tout en redécouvrant le patrimoine avignonnais. Focus sur la programmation…

L’an dernier, 8 000 visiteurs ont participé au Parcours de l’Art, dont 4 000 enfants. Cette année, la programmation se resserre sur 11 lieux avec 30 artistes, dont trois du FRAC PACA (Fonds Régional d’Art Contemporain). Le thème de cette édition est “Un pas de côté”.

Le Cloître Saint-Louis reste le lieux central du Parcours de l’Art. Les bureaux de l’association seront d’ailleurs transférés tout au long des trois semaines de la manifestation au rez-de-chaussée du cloître, au milieu des œuvres. Le vernissage du cloître se déroule samedi 30 septembre à 11 h.

Pour cette édition 2017, l’église des Célestins accueille 13 artistes, dont Cyril Da Silva qui a conçu une installation avec un radeau qui va sombrer dans l’église, en référence au Radeau de la Méduse de Géricault, en lien direct avec l’actualité. Ainsi que l’Avignonnais reREC qui a mis à jour son installation BiBois, présentée en mars dernier à la Maison Jean-Vilar. L’inauguration de l’église des Célestins se fera le 1er octobre à 11 h.
La nocturne du Parcours de l’Art aura lieu le 14 octobre de 18 h à minuit dans l’église des Célestins. Au programme : un concert de musique classique (sopranos, violon et violoncelle), suivi à 19 h d’une visite insolite du guide conférencier Emmanuel Rofidal. Ce même jour, le one man band avignonnais “Edinburgh of the seven seas” donnera, au milieu de l’ installation, un set ambiant en impro à 20h. Le danseur Abdou N’Gom, que vous avez pu voir cet été au Théâtre Golovine et en performances dans les musées avignonnais, poursuivra avec son impromptu chorégraphique. Une visite à la lampe torche avec l’artiste Sébastien Grau se déroulera à 22 h. Puis à 23 h, ce sera la performance parallèle “Camping Cosmos” de Boris Crack & la Cie Jow Blob.

Le jeune public a son parcours

Le jeune public n’est pas oublié, puisque l’association poursuit, à l’Hôtel de Forbin (placette Aubanel, entre la place St Didier et la rue de la République), La Maison du Petit Parcours. Des ateliers pour les enfants et familles y sont proposés. Le vernissage de la Maison du Petit Parcours se déroule ce samedi 30 septembre à 16 h avec le chœur des jeunes du Conservatoire. Pour le Finissage, le 21 octobre à 16 h, Silvia Cimino de la compagnie Intérieur présentera « Le Grand Cœur » avec 22 jeunes acteurs et 13 enfants du quartier Monclar, en partenariat avec la compagnie Mises en Scène. D’autres événements sont prévus pour les enfants, dont des spectacles à la MPT Monclar en association avec Éveil artistique et au Théâtre Golovine.

Les autres lieux d’expositions à découvrir pendant trois semaines sont la chapelle Saint Michel (place des Corps Saints), la salle Benoît XII (rue des Teinturiers), la Maison Jean-Vilar (place de l’Horloge), la Maison de la Poésie (rue Figuière), la Livrée de Viviers (rue Collège de la Croix), le Studio UM (rue Saint-Étienne), le showroom RBC (boulevard Saint-Roch) et l’Ami Voyage en Compagnie (rue Prévôt). Les entrées de ces 11 lieux sont gratuites.

Tout le programme du Parcours de l’Art 2017 : ICI